AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 sun landing (Icare)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Âge : 26 ans
Schizophrénie : nop
Écus d'Or : 70
Messages : 40
Date d'inscription : 31/05/2017


MessageSujet: sun landing (Icare)   Mer 31 Mai - 1:24


Icare Lawrence

Fall seven times, stand up eight


nom. Lawrence
prénom. Icare
âge. 26 ans
conte. mythologie grecque
personnage. Icare
date et lieu de naissance. Un jour de printemps, sur une île perdue dans l'océan.
situation. Amour à sens unique
orientation. Hétéro
fonction/profession.  Éternel oisif en quête de palais dorés
pouvoir(s). A avoir regardé le soleil dans les yeux, Icare en a capturé un bout. Un petit fragment de rayon coincé dans la rétine pour lui donner un joli regard... Et rendre aveugle quiconque s'amuserait à plonger ses pupilles dans celles d'Icare.
Pouvoir magique ou bonne étoile, l'homme a une chance incroyable quant à sa survie aux chutes. Il peut tomber de n'importe où et se relève toujours. Il n'a d'ailleurs pas conscience qu'il n'aurait jamais du se relever de certains gadins.
objet(s) magique(s). /
groupe. Fidèle
avatar. Mathias Lauridsen

Anecdotes
La spécialité d'Icare est de tomber. D'une falaise, en trébuchant, amoureux, il passe son temps à se vautrer. Dernièrement, il a trébuché sur le charisme de The Witch et a atterri dans ses filets. Oui, il a une préférence pour les femmes beaucoup plus âgées. - Il porte constamment des lunettes de soleil, pour éviter d'aveugler tout le monde sans raison. C'est le seul moyen qu'il a trouvé pour endormir son pouvoir. Et attirer l'attention de tout le monde: un grand blond avec des lunettes de soleil en pleine nuit ? Ce n'est quand même pas courant. - C'est un enfant gâté. Petit déjà, son père se pliait en quatre au moindre de ses caprices. Cela ne s'est pas amélioré en grandissant. Icare veut tout. Ce qui est cher, ce qui brille, ce qui est inaccessible. - Il fume. Si au départ c'était juste pour faire genre, il est devenu complètement accro. - Il a deux cicatrices au niveau des omoplates. Deux traits obliques qui semblent dégouliner. Elles sont dues à des attaches en cire d'ailes qui ont fondu... Il a également une balafre sur la joue gauche, souvenir d'une de ses nombreuses chutes.

questionnaire.

Votre avis sur la magie ?
La magie a toujours fait partie intégrante de sa vie. Chez lui, on priait les dieux, on leur sacrifiait des veau et, en échange, on avait santé, bonheur et prospérité. Si ce n'était déjà pas de la magie ? Icare était d'ailleurs contrarié de ne pas avoir de pouvoir, il aurait adoré se la péter avec. Puis il eut sa chute la plus grandiose et se retrouva avec un regard incandescent. Depuis, la magie est devenue une plaie. Il ne peut plus regarder personne en face sans que son interlocuteur soit éternellement ébloui et c'est un sacré fardeau.

Quelle était votre place avant le conflit avec The Witch ?
Icare s'est toujours foutu de ce qui l'entourait. C'est lui et ses lubies d'abord, le reste bien après. La politique lui passait par-dessus la tête tout comme ses voisins et les conflits qu'il pouvait y avoir. Il n'embêtait personne tant qu'on le laissait tranquille. Il était heureux, il l'est encore aujourd'hui.  Il est après tout facile de l'être quand on joue à l'ignorant. Des disparitions ? L'exil ? Des révoltés ? Qu'importe tant qu'il pouvait boire son café en paix.

Pourquoi ce camp ?
The Witch. Si Icare est au-dessus des conflits, le sobriquet de cette dernière est parvenu rapidement à ses oreilles. Une sorcière... Il a toujours aimé les sorcières dans les histoires qu'on lui racontait. Il a toujours été le genre d'homme à tomber dans les filets des enchanteresses. Et The Witch est forte, puissante, juste, presque belle et surtout inaccessible. Alors Icare l'aime et la veut. Il se fiche pas mal des actions de cette dernière, il veut juste entrer dans sa grâce qu'importe qu'il se salisse les mains.

crackle bones


Derrière l'écran
pseudo. Icare askip
prénom. héhéhé
âge. 20 ans
pays. France
fréquence de connexion. Régulièrement
inventé ou scénario. inventé ?
comment avez vous connu le forum. bazzart
code du règlement. J'dis ça, j'dis rien mais les proverbes c'est pas encore ça... Hihi code ok by briar
commentaires.  Vui


Dernière édition par Icare Lawrence le Lun 5 Juin - 19:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Âge : 26 ans
Schizophrénie : nop
Écus d'Or : 70
Messages : 40
Date d'inscription : 31/05/2017


MessageSujet: Re: sun landing (Icare)   Mer 31 Mai - 1:25


Histoire

Any landing you can walk away from is a good one




Icare a quinze ans et rêve de voler. Il tourne en rond sur son île cerclée de bleu. Il ne se perd même plus dans le labyrinthe que dessine le village et la forêt insulaire. Les habitants l'ennuient, les filles de son âge lui semble bien fades à rougir quand il leur sourit. A son père, Dédale, inventeur de renom, il exige une paire d'aile. Avec, il deviendrait homme-oiseau et surtout pourrait s'échapper loin d'ici. Icare rêve d'ailleurs, de terres à perte de vue, de nouveauté. Dédale refuse, son fils insiste, papillonne des paupières, fait les yeux doux. Dédale accepte comme il a toujours accepté la moindre de ses requêtes.

Les ailes sont en bois clair et solide. Icare est torse nu, peau blanche et côtes saillantes, cœur qui bat à la chamade. Dans son dos, son père s'affaire à mettre sa dernière invention en place. Il fixe les ailes avec de la cire chaude. Ça brûle un peu mais pas trop, ça tire surtout. Le garçon se sent lourd, comme l'albatros posé sur le sol. Il a hâte que la cire sèche et qu'il puisse s'envoler. Son père lui fait ses dernières recommandations. "Ne vole pas trop près du Soleil, la cire risque de fondre et le bois de brûler !" Icare n'écoute pas, fait à pine mine d'hocher la tête. Il court pour prendre son élan, s'élance de la falaise et vole !

Il n'a jamais été aussi heureux qu'à ce moment précis, en tutoyant le ciel. Il se sent libre, l'eau n'est enfin plus une barrière. Le vent le pousse vers le haut et Icare contemple son île devenir de plus en plus petite. Il hurle de joie, il n'y reviendra jamais. Il se laisse entraîner par le souffle d’Éole. Il ne se soucie de rien. Au diable la direction, son futur lieu d'atterrissage et les tracas. L'enfant gâté a de nouveau triomphé et a le jouet le plus extraordinaire du monde: des ailes sur mesure pour voler. Au-dessus, le soleil tape et Icare a une idée. Pourquoi n'irait t'il pas le voir de plus près ? Puis, ainsi, il battrait le record des oiseaux, jamais rien ni personne ne serait aller aussi haut.

L'ascension commence, direction toujours plus haut. Icare transpire: d'abord à cause de l'effort, puis à cause de la chaleur mais il n'y prend pas garde. Quand il a une idée en tête, il y  va jusqu'au bout. Le soleil se fait de plus en plus gros, l'océan n'est plus qu'un petit point bleu. Icare a chaud. Ses ailes craquent. Il sent un liquide chaud lui coulait dans le dos. Il pense que c'est de la sueur. Il continue à s'élever. Il lève les yeux vers le soleil, le fixe et tout bascule.


Icare se sent tomber. Icare se sent toujours tomber. Dés qu'il ferme les yeux, dés qu'il se déconcentre, dés qu'il dort. Il chute éternellement et ne voit jamais la piste d’atterrissage. Il ne tombe pas physiquement. Enfin si, parce qu'il ne voit jamais les marches dans les maisons, les trous dans les trottoirs, les racines dans les forêts. Pour le reste, Icare marche en se tenant bien droit, lunettes de soleil scotchées au nez. Et pourtant, il a toujours la sensation de tomber. Il s'y est fait, il a toujours vécu avec. Sauf qu'avant ses quinze ans, ce n'était qu'une simple sensation passagère. Maintenant, c'est tout le temps, de plus en plus fort. Il sent qu'un jour il va se crasher. Il prie pour que ce ne soit ni aujourd'hui, ni demain.  Puis il avance, avant que le destin ne le rattrape et qu'il en paie le prix.

De son escapade dans les cieux, Icare ne se souvient surtout que de la longue chute. Tout du long, il n'avait lâché le soleil des yeux, comme si l'astre l'avait hypnotisé. Puis son dos avait claqué contre l'océan et l'étoile avait disparu. Il se réveilla deux mois plus tard, dans un hôpital inconnu. Un infirmier le fixait, semblait plus qu'ébahi que le garçon sorte de son coma. Icare le fixa en retour et l'homme hurla. Ce que le blond ignorait, c'était que sa chute l'avait conduit droit vers Atlantide.

Des milliers d'hommes avaient donné leur vie pour localiser la cité, les explorateurs s'étaient arrachés les cheveux, la légende s'étoffait sur le sujet de l'introuvabilité et lui, Icare, avait réussi à se laisser couler jusqu'au dôme sans même se faire manger par le moindre monstre marin. Sérieusement esquinté, le garçon avait été ramassé et soigné. On ne pensait cependant pas qu'il se relèverait un jour. On ne savait pas d'où il était tombé (d'ailleurs on ne le cru jamais à l'écoute de son histoire) mais tout semblait indiqué qu'il avait fait un sacré plongeon. Dans un premier temps, on lui banda les yeux pour qu'il ne blesse personne. Puis, il obtint une paire de lunette de soleil un peu trafiquée par la technologie de la cité. Maintenant que son regard ne pouvait blesser personne, il avait droit d'aller où il voulait. 

Dix ans s'écoulèrent avant qu'il ne quitte la cité. Cette dernière lui offrait tout ce dont il avait rêvé: liberté, technologie hallucinante, une foule de nouvelles connaissances. Jamais Icare ne montra le moindre signe de nostalgie ou du mal du pays. Il s'adapta à la société, se plia aux coutumes et obtint ce qu'il y avait de mieux en en faisant le moins possible. Mais un jour, le soleil lui manqua alors il s'en alla sans un mot d'adieu.

Retourné sur le plancher des vaches, une horde d'informations qu'il avait loupé lui parvînt. La sorcière, l'exil, blablabla. Il s'en fichait pas mal de tout ça, il cherchait un endroit où s'installer et réussir, voilà tout. Mais un jour, il croisa La Sorcière et entra à son service. Depuis, il la suit à la trace et ne rêve que de l'impressionner. Pour cela, il n'hésite pas à quitter ses lunettes pour aveugler ses adversaires, multiplie les coups bas et se creuse une place au soleil. Les rebelles ne lui font pas peur, ni la chute. Après tout, il a déjà commencé à tomber.

crackle bones


Dernière édition par Icare Lawrence le Lun 5 Juin - 19:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Âge : 25 ans
Schizophrénie : Elianor J. O'Malley
Écus d'Or : 36
Messages : 24
Date d'inscription : 29/01/2017


MessageSujet: Re: sun landing (Icare)   Mer 31 Mai - 10:08

Oh oh oh !! Non je ne suis pas le Père Noël mais bordel, j'aime trop ce choix de personnage !!
Et ce choix d'avatar LoveLoveLoveLove
J'ai tellement hâte de découvrir ton perso !!

Bref, bienvenue sur le forum Niaa
Petit blabla staff : tu as une semaine pour ta fichette mais au besoin, tu peux demander jusqu'à trois délais supplémentaires x'une semaine chacun, on te les donnera avec plaisir Hihi N'hésite pas à nous contacter si tu as le moindre soucis, soit moi, soit les deux autres greluches Hihi

J'ai trop hâte de te lire, des bisous Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flightless bird - fairy dust !
avatar


Âge : vingt-deux ans.

Schizophrénie : e. moïra fawkes ; elsa s.-bludvist ; clara o. stahlbaum.
Écus d'Or : 90
Messages : 272
Mon Histoire : fée orpheline sur neverland, on l'appela clocharde, même si elle fut vite surnommée clochette avec ses tintements par les enfants perdus et peter pan. + c'est une fée qui avait déjà beaucoup voyagé, étant l'une des rares à avoir foulé le sol de gaïa et y avoir fait des rencontres. + elle était heureuse auprès des enfants éternels, et surtout auprès de peter. le seul nuage dans son ciel bleu était les sentiments qu'elle lui portait. + elle mena sa quête afin d'être son égale, pas juste une petite fée, et afin de vivre sa romance. + elle en perdit ses ailes, littéralement, et perdit ainsi tout moyen de retourner au pays imaginaire. + elle erra de village en village, de terre en terre. elle se prostitua pour grignoter un morceau de pain de temps en temps, vendit tout ce qu'elle avait, excepté la haine qu'elle portait envers celle qui lui avait causé du mal et envers son clan : la fée morgane et les fidèles. + elle fit partie de ceux que l'on appelait les rebelles, et connu le triste sort réservé à la majorité : l'exil. + elle est sur riorim depuis le début. + elle vit moins misérablement que les dernières années à vesta, mais ce n'est toujours pas ça, alors elle se saoule pour échapper à sa réalité. + elle a un enfant avec un mec sortit de nulle part. bref, elle ne mène pas la vie de princesse.
Date d'inscription : 16/01/2017
Localisation : riorim.


MessageSujet: Re: sun landing (Icare)   Mer 31 Mai - 23:49

Aaaaaaaah mais en fait t'étais déjà là ! Coeur

Je suis trop contente, je suis trop contente :fais la danse de la patate en joie:
Bienvenue officiellement donc ! Hâte d'en lire plus sur ce personnage qui s'annonce déjà épique Hihi
Et quitte à me rabâcher, n'hésite pas à venir nous harceler si tu as la moindre toute petite question :please:

:donne raclette en offrande:

_________________

“Fairies have to be one thing or the other, because being so small they unfortunately have room for one feeling only at a time.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: sun landing (Icare)   Jeu 1 Juin - 7:49

Bienvenue sur le fofo ! Pompom

Icare... c'est sûr que c'est un personnage intéréssant. J'ai bien hâte de voir ce que tu vas faire de ton perso en tout cas !

Et puis ce feat... trop mignon le petit nouveau ! Vui

Bref, bonne chance pour ta fiche en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas

Âge : vite

Schizophrénie : dragou le glouglou - harris la brioche - ebouny le bounty
Écus d'Or : 730
Messages : 501
Mon Histoire : il était un petit navireuh qui n'avait ja-ja- jamais naviguey ohey ohey
ohey oheyyyy matelot ! mateloe naviiiigue sur les flooooots !

Date d'inscription : 15/01/2017


Feuille de personnage
Pouvoirs/particularités:
Liste des armes:
Inventaire magique:

MessageSujet: Re: sun landing (Icare)   Jeu 1 Juin - 8:11

Hey bienvenue mon mignon !
J'aime beaucoup le choix de perso et le feat **
J'ai hâte de voir ce que tu vas nous faire Hihi
Bon courage pour ta fiche !


_________________
I do not know why I would go in front of you and hide my soul, ‘cause you're the only one who knows it. Yeah you're the only one who knows it. ▵ ©️endlesslove.
“ white R. ” ▵

mp : ebony. ❤︎
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Âge : 26 ans
Schizophrénie : nop
Écus d'Or : 70
Messages : 40
Date d'inscription : 31/05/2017


MessageSujet: Re: sun landing (Icare)   Jeu 1 Juin - 19:36

Hey !

Merci pour cet accueil Potté Le début de ma fiche devrait pas tarder (dés que je me serai décidée sur un groupe quoi Hmm )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Âge : vite

Schizophrénie : dragou le glouglou - harris la brioche - ebouny le bounty
Écus d'Or : 730
Messages : 501
Mon Histoire : il était un petit navireuh qui n'avait ja-ja- jamais naviguey ohey ohey
ohey oheyyyy matelot ! mateloe naviiiigue sur les flooooots !

Date d'inscription : 15/01/2017


Feuille de personnage
Pouvoirs/particularités:
Liste des armes:
Inventaire magique:

MessageSujet: Re: sun landing (Icare)   Ven 2 Juin - 9:33

Pas de soucis ;)
Si jamais t'as besoin d'aide pour les groupes n'hésite pas :please:

_________________
I do not know why I would go in front of you and hide my soul, ‘cause you're the only one who knows it. Yeah you're the only one who knows it. ▵ ©️endlesslove.
“ white R. ” ▵

mp : ebony. ❤︎
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Âge : dix-neuf ans.
pity party.
Schizophrénie : elsa s.-bludvist ; s.-robyn w. brixton ; clara o. stahlbaum.
Écus d'Or : 30
Messages : 130
Date d'inscription : 15/01/2017
Localisation : île de riorim.


MessageSujet: Re: sun landing (Icare)   Mar 6 Juin - 0:42



Le grand moment !
C'est enfin l'heure de ta validation.



cui-cui.

Tu as parfaitement intégré l'univers du forum, puis t'as choisi les fidèles, t'as trouvé des pouvoirs canon pour un personnage de ouf, puis t'as fait une fiche ouf aussi (j'aime beaucoup ton style d'écriture d'ailleurs), bref on ne pouvait pas te faire de reproches Hihi Tu es donc validé ! Au plaisir du coup de te choper pour des liens et te retrouver en jeu :please:

Et même si tu es validé(e), tu n'es peut-être pas encore tout à fait familier avec le forum, alors on ne va pas encore te lâcher dans la nature sans baluchon, rassures-toi. Tu trouveras ici tous les liens nécessaire à ton installation sur ABSIT OMEN. D'ailleurs, peu importe où tu t'es égaré sur le forum, tu trouveras toujours le topic des liens utiles, ça peut toujours servir. Si des questions persistent, n'hésites pas à passer du côté de la FAQ ou d'embêter l'un des membres du staff. Mais avant tout, si tu veux pouvoir lier ton personnage aux autres et répertorier tout ce que tu as besoin de répertorier, tu peux d'office poster ta fiche de liens, ta fiche de rps, et pourquoi pas, si une envie folle te prend, poster ton journal intime. Tu pourras alors te lancer dans l'aventure du rp ici ! Les rps te feront gagner ce qu'on appelle dans le coins des écus d'or. Écus d'or qui t'inciteront à faire divers achats par la suite. Si tu souhaites découvrir ce qui peut t'attendre ou t'inciter à la dépense, je t'invite à faire un tour du côté de la banque, tu trouveras sûrement ton bonheur. Aussi, si tu as besoin d'un certain personnage à tes côtés, tu peux aussi poster dans les scénarii (n'en abuses pas, de toute façon tu es limité(e) à deux scénarii par personnage). Et enfin, si tu as juste envie de ne pas te prendre la tête, je te rappelle que le flood est à ton entière disposition, alors fais péter le compteur de messages ! Et si tu aimes ABSIT OMEN, on t'encourage à faire de la pub sur Bazzart et PRD (ou autour de toi) et voter aux top-sites !
Merci d'être là  

Et  amuses-toi bien par minou !
code (c) crackle bones


_________________

Don't be beggin' for your life cause that's a lost cause. High stakes, body armor, suicide boy. There's a time for games and there's a time to kill. Make up your mind baby, cause the time is here. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Âge : 26 ans
Schizophrénie : nop
Écus d'Or : 70
Messages : 40
Date d'inscription : 31/05/2017


MessageSujet: Re: sun landing (Icare)   Mar 6 Juin - 18:58

Hey !
Cool, pas de reproche Hihi Bah merci en tout cas Potté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sun landing (Icare)   

Revenir en haut Aller en bas
 
sun landing (Icare)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez vous le rêve d'icare (pension à Ath)
» Hommage à mon ICARE
» ICARE - x fox terrier 4 ans - Spa de Vaux le Penil (77)
» [ Lampe à poser ] Landing 200 par Kim HyunJoo
» Des aménagements dans le bac d'Icare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- ABSIT OMEN - :: Connaître le Monde :: Se présenter :: les admis-
Sauter vers: