RSS
RSS



 

chapitre 4 - les portails.

 :: Faire la révérence :: Le contrat :: livre des annexes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
The Witch
Admin
avatar
Écus d'Or : 85
Messages : 235
Date d'inscription : 15/01/2017
Dim 5 Fév - 1:34


Les portails
... les passages entre le rêve et la réalité.



Historique et informations

On pourrait croire que ces portails qui sont présents sur Riorim, ont toujours existé, mais non et ils sont même assez récents. Il date des dernières ères de Vesta,  débutant celle des Deux-Mondes. Il y a un deux siècles, une personne avait réussi à ouvrir un passage vers un tout autre univers : Gaïa. Puis ensuite, les passages se sont multipliés d’eux-même et une dizaine de cycles (années) plus tard, c’est là qu'arriva l’ère des Deux-Mondes.  Ce nom est donné car des personnes du monde de Gaïa ont fini par s’installer sur Riorim. Après ils ont été coupés du reste de Vesta via un dôme, il y a cinquante cycles de ça. Rapidement, les gens quittèrent l’île et les passages ont été tous détruits sous les ordre de la Sorcière.

Malheureusement, de détruire les objets qui permettaient le passage supprimait simplement le côté permanent du portail. Les ouvertures sont toujours actives, mais temporaires, comme flottant dans les airs d’un objets de passage à l’autre, puis disparaissent pour s’endormir un temps et reviennent. Elles apparaissent ici et là, sur Riorim et à la fois à Gaïa de façon aléatoire jusqu’à ce qu’une âme innocente ou non ne l’emprunte. Une fois qu’on passe par un de ces passages magiques, le portail s’enracine à cette place jusqu’à la destruction de l’objet.

Les portails peuvent se trouver n’importe où. Placard, armoire, valises, casiers de vestiaires ou lycée, coffre, miroir, tableau, au fond d’une épave, une grotte, une bouche d’égout, ... Ca peut-être chez vous ou dans la rue. Puis le portail est quasiment le même à l’arrivée, que vous partiez de Gaïa pour aller à Vesta ou vice versa. Une chose est sûr, c’est qu’à Vesta, le seul endroit où vous pouvez arriver ou partir c’est sur Riorim. Sur Gaïa, c’est tout bonnement partout sur la Terre. Ils ne sont pas facile à trouver. Parfois c’est par erreur, ou alors vous le sentez. Les portails ont une présence, une énergie, mais surtout on peut les entendre. Il faut tendre l’oreille, être un peu plus vigilant à ce qui se passe autour de vous. Vous allez peut-être entendre la mer en plein milieu de votre appartement, le chant d’oiseau en pleine rue la nuit alors qu’il n’y a pas un chat, un crépitement ou un carillon, ... Des bruits qui sortent de l’ordinaire et de l’environnement où vous vous trouvez. Discrets et comme lointains. Par contre il est impossible de les voir à l’oeil nu. C’est qu’en traversant l’objet qu’on se rend compte qu’il y a quelque chose de pas normal, mais d’apparence rien ne semble changé.

code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» chapitre 7 le moyen Age
» Nouveaux portails gratuits ou presque
» sensation d'immensité : chapitre 2 : le batiment
» Twilight, chapitre 1 : fascination
» Chapitre, le chat pitre!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-Absit Omen- :: Faire la révérence :: Le contrat :: livre des annexes-
Sauter vers: