RSS
RSS



 

fast - Il faut un nom pour une nouvelle vie (Izobel) [r]

 :: Histoires comme ça :: Ping-pong rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 295
Âge : 54 ans

Mon Histoire :
Hier est derrière,
demain est mystère,
et aujourd’hui est un cadeau,
c’est pour cela qu’on l’appelle le présent.

Schizophrénie : bientôt
Messages : 103
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Riorim
Lun 13 Nov - 8:49
En quelques mots
Zhen va ouvrir son salon d'acupuncture, il ne manque plus qu'à trouver un nom à son commerce pour ouvrir officiellement. C'est le début d'une nouvelle vie, loin des combats. C'est alors qu'il reçoit la visite d'Izobel.


-----------


Katchi - Izobel et Zhen

Zhen regardait pensivement la pancarte blanche, cherchant l'inspiration. Dans sa main, il tenait un pinceau dont le bout était trempé d'encre. Celle-ci goûta doucement dans la coupelle juste en-dessous, dans l'attente du mouvement. L'Asiatique voulait bien faire les choses. Il voulait calligraphier le nom de son futur commerce, à l'ancienne. Seulement, il se retrouvait devant le syndrome de la page blanche. Alors son esprit vagabondait sur la pancarte dépourvu d'inscription, comme si sa blancheur ferait apparaître le nom parfait de lui-même. Il ne manquait plus qu'un nom et sa nouvelle vie commencerait officiellement. Se tenir loin des combats serait difficile, il le sentait, mais sa décision était prise. Trop de souvenirs, trop d'erreurs, trop de douleurs le liait à son ancien mode de vie. Alors qu'il suffisait de poser un regard dans son modeste commerce pour se sentir en paix. Un sentiment qu'il ne pouvait éprouver dans les catacombes. Distraitement, il se demanda si sa défunte femme, Lin, approuverait. Il chassa vite cette question avant que la tristesse ne pointe dans son coeur.

Son meilleur ami, Kai, était déjà au courant, ou plutôt, ancien ami puisqu'il avait très mal pris son revirement. En avait-il déjà parlé auprès de ces amis parieurs ou à d'autres personnes de ce monde qu'il voulait quitter ? En attendant, il avait encore un nom à trouver. Le carillon de sa porte tinta, ce qui l'obligea à poser son pinceau et à remettre sa recherche à plus tard. "Ce n'est pas encore officiellement ouvert, mais bienvenue." Dit-il en se retournant. Son sourire marqua une hésitation en découvrant l'identité de sa visiteuse. Izobel. "Bienvenue." Répéta-t-il, un peu surpris. Il avait mille réactions possible, mille paroles voulant franchir ces lèvres, mais, il attendit, ne voulant pas brusquer la demoiselle.

acidbrain





Paix intérieur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 340
Âge : 28 ans

Mon Histoire : “you took a monster
and taught it how to be human.

what you failed to realize
is how little of a difference
there exists between the two.

there is no alchemy
to make flesh from a blade;
only the whetstone, to sharpen it
for the inevitable cut.”

Schizophrénie : Si seulement vous saviez .....
Messages : 111
Date d'inscription : 12/10/2017
Lun 13 Nov - 12:20

What's a New Life
Zhen & Izobel
Ca fait des soirs que ce fameux combattant ne venait plus, les rumeurs disaient tant de choses. Il a abandonné, il a perdu, il a peur. Mais ce n’est pas ce que tu veux, tu veux l’entendre de sa bouche. Vous aviez un contrat, il l'a lâché. Tu n’aimes pas ça mais tu te demandes surtout ce qu’il est devenu, il était plutôt agréable. Une façon légère de dire que tu l’aimes bien. « Tenez, on l'a trouvé en centre-ville, il ouvre un salon de….Truc chinois » tu plisses les yeux « de truc chinois ? » Le jeune barman hoche la tête « ouais vous savez les machins qui vous piques et vous débloque des chara….charka….je sais plus » tu le regardes dépiter et exaspérée. Tu ne veux même pas répondre face à une telle ignorance, mignon mais très con, heureusement qu’il a son faciès pour s’en sortir le pauvre.

« Bien merci quand même …. » Tu prends l’adresse et enfiles ton manteau de fourrure noir, ta capeline et redresses tes cheveux. Partant pour cette adresse tu arrives devant restant un petit moment immobile. Tu inspires et ouvre la porte, la clochette sonne et tu ne tarde pas à entendre un Bienvenue, le fixant de tes grands yeux pastels tu attends avant d’enchaîner un simple « merci » approchant tu ne sais pas trop comment amener une discussion, tu es partie sur le coup sans réfléchir sur le moment « hum….. Alors tu es acupuncteur…. ? » Banale mais faut bien commencer par quelque chose. Tes yeux s’échappent partout pour regarder le décor qui vous entoure.
fast rp - RIORIM
⇜ code by bat'phanie ⇝




Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 295
Âge : 54 ans

Mon Histoire :
Hier est derrière,
demain est mystère,
et aujourd’hui est un cadeau,
c’est pour cela qu’on l’appelle le présent.

Schizophrénie : bientôt
Messages : 103
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Riorim
Lun 13 Nov - 14:25

Katchi - Izobel et Zhen

Zhen s'était figé sur le coup de la surprise. Pourtant, il aurait dû s'attendre à cette visite. Il avait décidé de changer, sans prévenir personne. Logique de voir Izobel débarquer. Elle enchaîne avec un simple merci, l'acupuncteur hoche la tête avec un mince sourire. Il y eut un petit instant où aucun des deux ne sut quoi dire, par quoi commencer. Puis, finalement, le silence fut brisé par une question. "J'essaye. Il me manque le nom du commerce pour ouvrir officiellement." Répondit-il. "J'avais pensé à 'de poing en aiguille' mais honnêtement, cela ne sonne pas très bien et on risque de me prendre pour un magasin de couture, non ? A cause de l'expression." Commenta-t-il en s'approchant doucement de sa visiteuse. Son regard s'attardait également sur le décor, comme s'il le découvrait en même temps qu'Izobel. "Un nom, ce n'est pas aussi simple à trouver qu'on pourrait le croire." Laissa-t-il échapper avec douceur.

Il avait deux possibilités : demander à Izobel son avis sur la décoration, ce qui reviendrait à noyer le poisson sur un autre sujet de conversation, ou il pouvait faire preuve de franchise, ce qui reviendrait à mettre les pieds dans le plat sur un sujet qui pourrait fâcher. "Je m'excuse. J'aurais dû te prévenir." Lâcha-t-il, choisissant la deuxième option. Ils ne pouvaient éviter éternellement ce sujet. N'était-ce pas pour cela qu'elle était venue ?

acidbrain





Paix intérieur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 340
Âge : 28 ans

Mon Histoire : “you took a monster
and taught it how to be human.

what you failed to realize
is how little of a difference
there exists between the two.

there is no alchemy
to make flesh from a blade;
only the whetstone, to sharpen it
for the inevitable cut.”

Schizophrénie : Si seulement vous saviez .....
Messages : 111
Date d'inscription : 12/10/2017
Lun 13 Nov - 17:03

What's a New Life
Zhen & Izobel
L’atmosphère se resserre entre vous, entre dérision, discussion simple et choses qui fâchent. Pour répondre à sa question malgré l’avalanche de tes remarques tu fais une petit mou « Je crois que c’est ma déprime qui a pris le dessus Jack ne ma pas aidé, Salvation tu dois savoir qu’en Anglais cela signifie le salut « biblique ». Pourquoi pas coller ça, à l’endroit que je voulais créer, un endroit où on cède à tout nos désirs refoulés. Ironique en somme je trouve. Le mal pour un bien. » Tu joues avec tes doigts et inspires plus calmement un petit sourire aux lèvres « oui…. Y en a eu des pseudos débiles. Peu être que pour faire descendre mon stress, je serais une de tes clientes mais ne m’en veux pas si j’essaie pour le moment de récupérer mon champion de combat » viens alors le passage à l’orage mais pas si terrible que tu le pensais. Au contraire il s’excuse et ce renvoi lui-même la faute. Ce qui t’achève fatalement c’est son annonce, une annonce comme s’il venait de changer de chemise. Lin, sa chère Lin, morte ? Tu restes un moment la mâchoire décrochée et les yeux ébahis. Comment, quand, pourquoi. T’as envie de l’inonder de questions mais tu ne sais pas comment faire « je…. Je suis hyper gênée là je ne vais pas te mentir je me suis préparé à tout sauf ce genre de réponse. Je dois être trop conne devant toi maintenant en voulant te rapatrier… »

Tu recules machinalement, comme dans toutes situations qui deviennent gênantes pour toi. « Pourquoi tu ne me la pas dis, quand est cet arrivée ! » Tu bascules brusquement dans de la colère mais très légère. « Tu as si peu confiance en moi pour ne pas oser me parler de ce genre de chose, je t’ai montré un tel monstre au point que tu partes en voleur de peur que je ne comprenne pas tes motivations ? » Baissant les yeux, sourcils froncés. « Je ne ramène pas tout à moi mais tu viens de me donner une claque-là. » Tu poses brusquement les mains sur son comptoir « je suis peu être qu’une ado attardée mais je sais combien tu l’aimais cette femme même si tu penses que je ne m'intéresse pas aux gens je t’appréciais et j’ai retenu tout ce que tu disais, d’elle de ta vie de ton pote et tout ce qui entoure. » Soupirant tu te redresses comme un i « je ne sais pas gérer ce genre de situation… J’évite les gens qui me parle de leurs cadavres mais je vais fais un effort montagnesque même si je pars en sucette complet devant tes yeux. Pardon » pour finaliser ta phrase tu penses faire une chose bien en t’inclinant comme dans les films de king fu que tu as vue à la TV. « Si tu pouvais prendre la suite, ça m’arrangerais, sincèrement…. »
fast rp - RIORIM
⇜ code by bat'phanie ⇝




Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 295
Âge : 54 ans

Mon Histoire :
Hier est derrière,
demain est mystère,
et aujourd’hui est un cadeau,
c’est pour cela qu’on l’appelle le présent.

Schizophrénie : bientôt
Messages : 103
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Riorim
Lun 13 Nov - 19:53

Katchi - Izobel et Zhen

Il est question de nom. Une étape tellement importante, mais qu'il avait pourtant relégué en second plan, voir en dernière étape puisque tout était prêt pour l'ouverture sauf cela. "Qu'est-ce qui t'a motivé à choisir ce nom-là plutôt qu'un autre ?" Demanda-t-il, curieux de savoir l'origine du choix de Salvation. Puis une tentative d'humour de la part d'Izobel en parlant de poing d'acier. Zhen rit doucement. "Ce n'était pas le nom d'un combattant, ça ? Ou alors c'était Tête d'acier ? Ou poing de fer ?" Essaya-t-il de se rappeler comme si tout cela datait d'une autre vie alors qu'il y avait quelques semaines, les sobriquets que se donnaient ces adversaires faisaient parti de son quotidien. Puis qu’aucun n'avait constitué une grande menace pour lui, il n'avait jamais fait l'effort de retenir leurs noms de ring absurdes.

Il aurait pu prolonger cette discussion triviale pendant un certain temps, fuir éternellement le but de cette visite. Seulement, l'Asiatique préféra percer l'abcès en s'excusant. Il n'avait pas réalisé avant de voir la demoiselle débarqué que sa décision de partir sans prévenir avait été lâche. "C'était soit pour ça, soit pour être ma première cliente. Je n'ai pas encore totalement renoncé à la deuxième hypothèse." Glissa-t-il avec humour concernant la raison de la venue de son interlocutrice.

Comme pressentit, maintenant que le sujet était lancé, la discussion devint plus sérieuse. "Non, tu te trompes. Si je ne t'ai rien dit, ce n'est pas par peur de ta réaction, mais de la mienne." Répondit-il en baissant les yeux. Il étouffa un rire amer. "Je sais, c'est bizarre. J'avais peur que si j'allais te voir pour en parler, j'allais flancher. Que je n'aurais jamais arrêté. Et pourtant, il le faut." Plus il expliquait et plus cela lui semblait stupide. Heureusement, Izobel lui demande ce qui s'était passé, ce qui le ramènera à sa motivation première d'un changement de vie si radicale. "Lin est morte." Dit-il simplement. Il avait poser ces mains sur le comptoir et son regard s'était tourné vers son alliance, par pur réflexe. Il la portait toujours, malgré son statut de veuf. "C'était ma faute." Compléta-t-il sans entrer dans les détails. Il poussa un soupir et se passa une main sur son visage comme pour chasser un horrible souvenir. Lorsqu'il reposa sa main sur le comptoir, il avait retrouvé un mince sourire. "Ce savoir dont je me servais pour me battre, il peut aussi servir à soigner, je peux apaiser plutôt que briser." Conclut-il posément.

acidbrain





Paix intérieur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 340
Âge : 28 ans

Mon Histoire : “you took a monster
and taught it how to be human.

what you failed to realize
is how little of a difference
there exists between the two.

there is no alchemy
to make flesh from a blade;
only the whetstone, to sharpen it
for the inevitable cut.”

Schizophrénie : Si seulement vous saviez .....
Messages : 111
Date d'inscription : 12/10/2017
Lun 13 Nov - 21:33

What's a New Life
Zhen & Izobel
L’atmosphère se resserre entre vous, entre dérision, discussion simple et choses qui fâchent. Pour répondre à sa question malgré l’avalanche de tes remarques tu fais une petit mou « Je crois que c’est ma déprime qui a pris le dessus Jack ne ma pas aidé, Salvation tu dois savoir qu’en Anglais cela signifie le salut « biblique ». Pourquoi pas coller ça, à l’endroit que je voulais créer, un endroit où on cède à tout nos désirs refoulés. Ironique en somme je trouve. Le mal pour un bien. » Tu joues avec tes doigts et inspires plus calmement un petit sourire aux lèvres « oui…. Y en a eu des pseudos débiles. Peu être que pour faire descendre mon stress, je serais une de tes clientes mais ne m’en veux pas si j’essaie pour le moment de récupérer mon champion de combat » viens alors le passage à l’orage mais pas si terrible que tu le pensais. Au contraire il s’excuse et ce renvoi lui-même la faute. Ce qui t’achève fatalement c’est son annonce, une annonce comme s’il venait de changer de chemise. Lin, sa chère Lin, morte ? Tu restes un moment la mâchoire décrochée et les yeux ébahis. Comment, quand, pourquoi. T’as envie de l’inonder de questions mais tu ne sais pas comment faire « je…. Je suis hyper gênée là je ne vais pas te mentir je me suis préparé à tout sauf ce genre de réponse. Je dois être trop conne devant toi maintenant en voulant te rapatrier… »

Tu recules machinalement, comme dans toutes situations qui deviennent gênantes pour toi. « Pourquoi tu ne me la pas dis, quand est cet arrivée ! » Tu bascules brusquement dans de la colère mais très légère. « Tu as si peu confiance en moi pour ne pas oser me parler de ce genre de chose, je t’ai montré un tel monstre au point que tu partes en voleur de peur que je ne comprenne pas tes motivations ? » Baissant les yeux, sourcils froncés. « Je ne ramène pas tout à moi mais tu viens de me donner une claque-là. » Tu poses brusquement les mains sur son comptoir « je suis peu être qu’une ado attardée mais je sais combien tu l’aimais cette femme même si tu penses que je ne m'intéresse pas aux gens je t’appréciais et j’ai retenu tout ce que tu disais, d’elle de ta vie de ton pote et tout ce qui entoure. » Soupirant tu te redresses comme un i « je ne sais pas gérer ce genre de situation… J’évite les gens qui me parle de leurs cadavres mais je vais fais un effort montagnesque même si je pars en sucette complet devant tes yeux. Pardon » pour finaliser ta phrase tu penses faire une chose bien en t’inclinant comme dans les films de king fu que tu as vue à la TV. « Si tu pouvais prendre la suite, ça m’arrangerais, sincèrement…. »
fast rp - RIORIM
⇜ code by bat'phanie ⇝




Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 295
Âge : 54 ans

Mon Histoire :
Hier est derrière,
demain est mystère,
et aujourd’hui est un cadeau,
c’est pour cela qu’on l’appelle le présent.

Schizophrénie : bientôt
Messages : 103
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Riorim
Lun 13 Nov - 22:50

Katchi - Izobel et Zhen

C'était trop tôt, lui non plus n'était pas prêt. Il aurait aimé continuer parler des surnoms débiles que se donnaient les personnes qu'il avait affronté. Sauf que le sujet avait été lancé et, à partir de là, ils ne pouvaient plus revenir en arrière. Lin est morte. Il l'avait dit. C'était toujours aussi douloureux à dire. Il se doutait des questions qui allait suivre. "Quoi d'autres auraient pu me faire renoncer au combat ?" Souffla-t-il alors qu'Izobel manifestait sa gêne et sa surprise. Il espérait que sa visiteuse comprendrait. Kai, lui, n'avait pas compris cette cause à effet. Zhen ne voulait pas perdre un autre lien précieux.

La colère montait chez la demoiselle. Quoi de plus étonnant. Il attendait patiemment son tour. Izobel s'était inclinée et ce geste lui arriva un bref sourire. L'Asiatique s'en voulait encore plus d'avoir attendu aussi longtemps. "C'était il y a un deux semaines. Un accident." Il secoua doucement la tête. "Je te l'ai dit, ce n'est pas pour ça que je ne t'en ai pas parlé. Tu n'es pas un monstre ou une ado attardée." Assura-t-il. "C'était trop douloureux pour en parler. Même aujourd'hui, le dire me donner l'impression de la perdre une deuxième fois." Il se massa le front tandis qu'il fit un geste de son autre main comme s'il demandait à sa visiteuse d'oublier ce qu'il venait de dire. "J'ai préféré continuer, ne rien dire, j'avais ainsi l'illusion que tout allait bien. C'était lâche et égoïste, j'en conviens." Nouveau soupir. "Puis il y a eu ce combat, il y a cinq jours. Il s'en est sorti avec un bras cassé, mais si j'avais continué ? Je voulais continuer !" Il serra les poings comme s'il revivait ce combat. "C'est une décision prise sur un coup de tête, je l'admets. Je m'excuse encore. Je veux faire quelque chose de..." Il redressa ses mains comme s'il les montrait. "De ça." Expliqua-t-il. "Quelque chose qui ne fasse pas souffrir." Conclut-il. Son expression s'adoucit alors qu'il ajouta. "Mais cela ne veut pas dire que je te tournerais le dos si tu as besoin de moi." Voulut-il la rassurer, sincèrement. "Si tu veux parler, partager un bon thé, avoir un avis, venir pour te déstresser, je serais là, je serais toujours là, mais pas pour combattre. Je suis désolé." S'excusa-t-il à nouveau.

acidbrain





Paix intérieur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 340
Âge : 28 ans

Mon Histoire : “you took a monster
and taught it how to be human.

what you failed to realize
is how little of a difference
there exists between the two.

there is no alchemy
to make flesh from a blade;
only the whetstone, to sharpen it
for the inevitable cut.”

Schizophrénie : Si seulement vous saviez .....
Messages : 111
Date d'inscription : 12/10/2017
Ven 17 Nov - 10:04

What's a New Life
Zhen & Izobel
Tu sens ton petit cœur se pincer, tu es loin d’être la première personne qui va pleurer les morts de personne autre que Hans et toi. Mais avec Zhen il s’était passé quelque chose, un déclique, un rapprochement, une figure à admirer. À respecter. Tu ne vas pas aller jusqu’à fondre en larmes avec lui mais tu t’assagis et adoptes un comportement plus sérieux et léger. « J’en sais rien, une lubie des petites aiguilles, t’as envie de reprendre le travail de ton père genre de père en fils, fils de Ninja » tu ironises, tu essaies de saupoudrer l’atmosphère d’un peu d’humour, certes pourrit mais il ne faut pas trop en demander non plus. Juste deux semaines et la douleur ne peut être que douloureuse. Tu baisses les yeux en comprenant qu’il a traversé cela seul, isolé, reculé. Jamais dans son comportement tu n’aurais imaginé à l’affrontement d’un deuil. Mais maintenant qu’il te l’explique tu vois plus claire, le soudain relent de rage qu’il a eu il y a peu de temps avec ce concurrent. La première fois où il blesse véritablement un adversaire. Autant ils étaient mis au tapis avec classe mais cette fois un bras cassé comme finition. « Ouais maintenant que tu le dis c’est vrai que ça ne te ressemblais pas.. »

L’excuse d’une prise de décision à la hâte te fait tiquer, tu le regardes avec une bouche en cul de poule l’air de dire « légèrement ouais » bref, avec cette annonce c’est difficile de l’obliger à revenir après une telle annonce. Tu soupires grassement et le fixe « c’est tout ou rien avec toi, casser des bras à venir enfoncer des aiguilles pour soulager les gens » tu hausses les épaules « et sinon tu as perdu tes bonnes manières, une tite tasse de thé sa me dirais bien, ta cru que je partirais aussi vite ? » Tu pars, piquer un tabouret qui sert à porter une plante et le tire jusqu’à ce qui semble être le comptoir de l’entrée. « Je ne vais pas repartir directe on à comprendre que j’ai échoué ! » Tu lui fais un clin d’œil et te poses en souriant de toutes tes dents « Acuponcteur, pourquoi pas vendeur de nouille ? Fabriquant de bonsaï ? » Tu penches la tête, tu essaies de comprendre quand même, le combats est une chose mais tout abandonner c’est peu être radicale. « Professeur de Kung Fu ? »
fast rp - RIORIM
⇜ code by bat'phanie ⇝




Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 295
Âge : 54 ans

Mon Histoire :
Hier est derrière,
demain est mystère,
et aujourd’hui est un cadeau,
c’est pour cela qu’on l’appelle le présent.

Schizophrénie : bientôt
Messages : 103
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Riorim
Ven 17 Nov - 22:27

Katchi - Izobel et Zhen

Quelle bêtise d'être parti sans rien dire. Décidément, il continuait de faire des catastrophes, même en étant inspiré par les meilleures intentions du monde. Il en aurait poussé un soupir de dépit, s'il ne craignait pas que ce geste soit mal interprété par sa visiteuse. Heureusement, les ironies d'Izobel offraient la meilleure diversion possible. "Tu sais que Ninja est un terme japonais ? Je reste flatter de la comparaison." Souffla-t-il avec douceur et un sourire taquin.

L'atmosphère qui s'était un peu réchauffée retomba comme un soufflé alors qu'il repensa au combat qui avait provoquer ce besoin de changement. C'était la première que Zhen avait eu peur de sa force, peur de savoir ce dont il était capable de faire. Avec ce choix de métier, il avait aussi cherché à se rassurer. Tant de choses qu'il n'arrivait pas à formuler, mais qu'il espérait qu'Izobel comprendrait. C'était tellement compliqué. Tout ce qu'il arrivait à faire, c'était s'excuser encore. "Oui, c'est vrai. Il faut croire que je n'ai pas autant changé que je le voudrais." Soupira-t-il alors que la demoiselle souligna qu'il passait d'un comportement extrême à l'autre. Puis, il fut question de thé. Zhen se leva prestement, il ne fit aucune remarque alors que son interlocutrice s'était saisie d'un tabouret en délogeant la plante qui y était. "Bien sûr, je te prépare ça tout de suite." Dit-il avant de s'éclipser.

Il alla chercher de quoi faire le thé, incapable de savoir si la conversation avait avancé dans le bon sens ou non. Izobel était encore là, c'était bon signe, non ? Il revint avec la théière et deux tasses sur un plateau, juste à temps pour écouter les suggestions de son invité surprise. "Ce n'est pas un changement aussi radical qu'on peut le croire." Commenta-t-il en déposant le plateau sur le comptoir. "La manière dont je me bats, et ce que je fais actuellement reposent sur le même principe, mais l'applique de manière différente. Comme les deux faces d'une même pièce." Expliqua-t-il avec patience en remplissant les deux tasses. "Quand je l'ai réalisé, j'ai su immédiatement que c'est ce que je devais faire." Il eut un sourire. Il savait que son explication pouvait paraître étrange pour quelqu'un qui ne pratiquait pas le kungfu. "Le mieux, ce serait sans doute une démonstration après le thé, qu'en penses-tu ?"

acidbrain





Paix intérieur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 340
Âge : 28 ans

Mon Histoire : “you took a monster
and taught it how to be human.

what you failed to realize
is how little of a difference
there exists between the two.

there is no alchemy
to make flesh from a blade;
only the whetstone, to sharpen it
for the inevitable cut.”

Schizophrénie : Si seulement vous saviez .....
Messages : 111
Date d'inscription : 12/10/2017
Sam 18 Nov - 16:44

What's a New Life
Zhen & Izobel
« Ne ramène pas ta science, sinon je vais te questionner sur la culture manouche tu ferras moins le fier ! » Dis-tu en tirant la langue taquine. Assise tu le laisses s’affairer pour la préparation du thé. Curieuse tu tripotes tout ce qui te passe sous la main, prospectus, plantes, calepin, statut décoratifs. « Tu sais que c’est une petite île, les gens vont se méfier au début, encore un autre charlatan et son art moderne ! » Tu sais de quoi tu parles, tu es officiellement la voleuse de lapin et la sorcière de l’île, ne pas te regarder dans les yeux sous peine d’être maudit. Certes la mort du petit copain de Becka n’a pas du tout aidé à ton statut de romanichel mais que veux tu, c’est lui qui a sauté, tu ne pensais sincèrement pas qu’il l’aurait fait ! Il vient t’expliquer que se battre comme Jacky Chan n’est pas si différent que de piquer des aiguilles, tu le regardes en plissant les yeux bien explicitement. « Je…..Si tu le dis, je connais rien à vos trucs tu pourrais me raconter n’importe quoi que je serais obligée d’y croire ! »

Le thé servis tu viens prendre la tasse qui semble t’être destinée et la renifle pour sentir les parfums. Ce n’est pas un jaune pour rien celui-là. Ce que tu bois n’a rien avoir avec les petits sachets industriels que tu achètes en magasin. « Merci ! » Tu bois en le regardant avant de te stopper et lui tendre la tasse « à ta nouvelle vie alors ? » Trinquer, voilà ce que tu souhaites faire. Buvant une fois les tasses entrechoquées, tu prends une gorgée de ce breuvage en le regardant dans les yeux. « Tu veux me piquer ? » Étonnée, tu le regardes un sourcil levé. « Ca consiste en quoi ? » Tu te penches en chuchotant « ca fais mal ? Par ce que ne me dis pas que lors de tes combats tu les chatouillais ! » Tu le cherches vue qu’il t’a dit que le combat et l’acupuncture n’était si différent.
fast rp - RIORIM
⇜ code by bat'phanie ⇝




Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 295
Âge : 54 ans

Mon Histoire :
Hier est derrière,
demain est mystère,
et aujourd’hui est un cadeau,
c’est pour cela qu’on l’appelle le présent.

Schizophrénie : bientôt
Messages : 103
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Riorim
Lun 20 Nov - 22:43

Katchi - Izobel et Zhen

La conversation s'était faite plus légère, à son grand soulagement. L'aveu avait été pénible à formuler. De la disparition de sa femme se dégageait une impression irréelle... Parler de sa mort lui donnait... D'épaisseur ? De réalité ? C'était difficile à exprimer. Bref, il était heureux que la discussion se soit suffisamment écartée du sujet pour permettre quelques boutades. "Message reçu." Dit-il en levant les mains en signe de paix alors que sa visiteuse le menaça de lui faire subir un interrogatoire sur la culture manouche.

Ensuite, il fut question de thé et Zhen se concentra sur cette tache avec minutie. Il avait conscience qu'Izobel laissait parler sa curiosité en chipotant à tout, mais ne fit aucun commentaire. "Je m'en doute." Répondit-il alors que son interlocutrice évoqua le fait que gens se méfieront surement. "En fait, je misais sur la curiosité qui fera entrer les premiers clients, puis le bouche à oreille." Il se tourna vers Izobel avec un sourire amusé. "Sinon, il restera toujours la vente de nouille ou devenir tailleur de bonsaï." Glissa-t-il avec humour en reprenant les exemples de la demoiselle.

En ramenant le thé, il expliqua que devenir un acupuncteur n'était pas un revirement si illogique, qu'il y avait des points commun qui reliaient sa manière de se battre et ce qu'il voulait faire maintenant. "Ça s'appelle bourgeons du fleuve éternel." Dit-il en regardant la demoiselle humer sa tasse. Zhen se saisit de sa tasse et la leva afin de la porter à ces lèvres, il s'arrêta à mi-chemin alors qu'Izobel voulut trinquer à cette nouvelle vie. "Aux liens qui ne seront pas briser par le changement." Ajouta-t-il en approchant sa tasse de la sienne pour sceller le toast. Après avoir bu une gorgée de sa tasse, il put répondre à l'étonnement face à sa proposition. "Cela part du principe que nous avons tous en nous de l'énergie circulant dans notre corps appelé ki, les tensions ou les maladies perturbent cette circulation et mon travail consiste à ramener l'équilibre dans cette énergie." Il eut un mince sourire lorsqu'elle se pencha pour lui demander si cela faisait mal. "C'est vrai, mais c'est parce que je me servais de ces points d'énergie pour créer des tensions et non pour les calmer. En plus d'y mettre beaucoup plus de force." Souligna-t-il avec patience. "Je ne suis pas obligé d'utiliser des aiguilles pour la démonstration, si tu préfères, mais elles permettent d'atteindre un point avec plus de précision."

acidbrain





Paix intérieur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 340
Âge : 28 ans

Mon Histoire : “you took a monster
and taught it how to be human.

what you failed to realize
is how little of a difference
there exists between the two.

there is no alchemy
to make flesh from a blade;
only the whetstone, to sharpen it
for the inevitable cut.”

Schizophrénie : Si seulement vous saviez .....
Messages : 111
Date d'inscription : 12/10/2017
Mar 21 Nov - 11:00

What's a New Life
Zhen & Izobel
« Bourgeons du fleuve éternel …… C’est quand même impression comment vous arrivez à tout …. Grandifier, ché pas juste dire thé vert aromatisé ? Non ? »  Tu le taquines, mais tu ne cherches pas rentrer en conflits, reparler de la mort de sa femme serait trop lourd pour vous deux. Donc passons vite à autre chose. Pour trinquer tu ne caches pas ton sourire quand à ce qu’il dit. Espérons qu’il parle de votre « relation » par ce que sinon dieu seul sait combien tu en serais vexée. « Je t’avoue que j’avais peur que tu fasses comme certain, ne plus me parler, ne plus me connaître et passer ton temps à me maudire » . Tu bois une gorgée et soupires de bien « c’est vraiment délicieux sinon ton fleuve du bourgeon royal »  tu le regardes et le fixes quelques secondes avant de lever le doigt comme pour dire une chose des plus importante « avant d’essayer est ce que c’est vrai que tu peux tellement détendre mes chakra que je me mets à lâcher des pets sans me contrôler ? »  Sérieusement il n’y avait que ça qui t’inquiètes. On ne sait jamais, les massages déjà en temps normal détente les gens à des points insoupçonnés. Alors travailler ton kimachin. « Je fini mon thé et je teste, faut se déshabiller ou pas ? »  Tu reprends la tasse et remplis ta bouche à en gonfler tes joues avant d’avaler grassement « sans aiguilles en premier c’possible ? »  
fast rp - RIORIM
⇜ code by bat'phanie ⇝




Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 295
Âge : 54 ans

Mon Histoire :
Hier est derrière,
demain est mystère,
et aujourd’hui est un cadeau,
c’est pour cela qu’on l’appelle le présent.

Schizophrénie : bientôt
Messages : 103
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Riorim
Mer 22 Nov - 23:23

Katchi - Izobel et Zhen

Zhen eut un sourire malicieux. "En vérité, je n'ai pas fait attention au nom sur la boite, mais avoue que c'est plausible." Révéla-t-il, lui aussi pouvait faire des taquineries. "Je trouve que ce genre de nom donne l'impression que ce thé est unique... Spécial." Répondit-il plus honnêtement après un instant de réflexion. On abordait encore cette histoire de nom, de manière indirecte. Peut-être était-ce pour cela qu'il galérait à trouver celui de son futur salon, il tenait à ce qui s'en dégage la même impression que pour ce thé, unique et spécial.

Ils trinquèrent et Zhen assura de nouveau que rien ne changera entre eux malgré son changement de vie. "Ce n'est pas toi que je maudis." Assura-t-il sans pour autant précisez qui était cette personne. S'il devait maudire quelqu'un, se serait lui-même, mais pas pour avoir rencontré Izobel. Plutôt se maudire pour son attitude passée. Il but une gorgée pour chasser ces sombres pensées. Sa visiteuse fit un commentaire sur le thé, ce qui lui changea définitivement les idées et il fut ensuite question d'une démonstration.

L'Asiatique rit doucement devant la question qui suivit ces explications sommaires de son art. Pas par moquerie, mais parce qu'il était admiratif du sens des priorités de la demoiselle. "Je prendrais garde à ne pas te détendre à ce point. J'essaye de faire bonne impression et faire péter les gens à volontés ne semble pas une bonne manière d'y arriver." Glissa-t-il avec humour en buvant une nouvelle gorgée de son thé. "Seulement découvrir ton dos lorsque tu seras allongé, comme pour une auscultation chez le docteur." Expliqua-t-il avant de finir sa tasse. "Sans aiguille." Promit-il en se levant et en invitant sa visiteuse à la suivre jusqu'à une table qui ressemblait beaucoup à une table de massage. "Installe-toi sur le ventre aussi confortablement que possible." Il était content et soulagé que se soit Izobel qui joue le rôle de sa première cliente. Une personne qu'il connaissait et qui dira son avis sans prendre de gant. C'était exactement ce qu'il avait besoin.

acidbrain





Paix intérieur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 340
Âge : 28 ans

Mon Histoire : “you took a monster
and taught it how to be human.

what you failed to realize
is how little of a difference
there exists between the two.

there is no alchemy
to make flesh from a blade;
only the whetstone, to sharpen it
for the inevitable cut.”

Schizophrénie : Si seulement vous saviez .....
Messages : 111
Date d'inscription : 12/10/2017
Jeu 18 Jan - 10:11

What's a New Life
Zhen & Izobel

Tu lui fais un clin d’œil amusée « merci de prendre en compte mes desiderata ! » Tu t’installes alors sur la table en question pour qu’il commence, il demande de libérer ton dos. Haussant les épaules tu enlèves ton haut restant en soutien-gorge. « Tu as sûrement en du en voir d’autre ça ne va pas te choquer, et dis toi que moi encore je garde le soutif, je suis sure que t’aura des clients qui préfère le nature pure ! » Tu t’allonges enfin et pose ta tête sur le côté, inspirant grandement tu lui laisses pleinement ta confiance en main. Les bras le long du corps, allongé sur le ventre, tu as l’impression de t’apprêter à faire la sieste. « Tu devrais penser à un petit coussin, comme chez l’esthéticienne pour la tête, genre tout plat mais assez poser la tête » fermant enfin les yeux tu souris « je t’embête plus va y ponctue moi ! » Tu essaies, vraiment essayer, de te détendre au maximum pour ne pas faire capoter son art, car la relaxation et toi son deux choses antagonistes. Le jour où tu seras aussi sereine qu’un nouveau-né, tu seras sûrement six pieds sous terre. Échappant un soupire audible pour signaler que tu es prête tu le laisses prendre les choses en mains comme une bonne petite cliente.

Il commence à poser ses mains sur ta peau, un frisson descend de la tête aux pieds, c’est étrange mais plutôt agréable. Mêlé aux senteurs de l’encens présent et celle du thé bu sa donne une atmosphère des plus cocooning. Il commence à masser mais complètement différent de ce que tu as connu chez les salons de beauté. Parfois le pincement des pressions te fait tiquer mais juste quelques secondes plu tard cela te procure un bien-être sans comprendre. Tu t’enfonces dans la table comme qui dirait, ton visage se détend, tu souris bêtement heureuse de ce petit moment de bien-être. « La vache…. C’est presque jouissif… » Essaies-tu de marmonner tellement influencée par la détente et la béatitude.  
fast rp - RIORIM
⇜ code by bat'phanie ⇝




Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-Absit Omen- :: Histoires comme ça :: Ping-pong rps-
Sauter vers: