RSS
RSS



 

Salut Georgie.... Tu veux un ballon ? [Gripsou]

 :: Connaître le Monde :: Se présenter :: les admis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Écus d'Or : 35
Âge : Demandes tu au soleil quel âge il a ? Alors tire toi !

Mon Histoire : Je suis né grâce à la peur ressenti par les premiers hommes. ~ Mon existence est régis par la profusion de la peur à travers les mondes. ~ En construction
Schizophrénie : Un animal qui ressemble à un élan mais qui n'en est pas un :hihi:
Messages : 54
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Au plus noir de la nuit
Sam 26 Aoû - 20:34

James Grippe-Sou Nightmare

Moi je me glisse comme une ombre noire et je transforme vos rêves en cauchemars.


Nom. Nightmare
Prénom. James Grippe-Sou
Age. Oh j'ai plusieurs siècles derrière moi.
Conte. Légende des clowns maléfiques et du Croque-Mitaine
Personnage. Grippe-Sou / Croque-Mitaine
Date et lieu de naissance. A la création de l'homme. Vers Halloween Town.
Situation. Éternellement seul
Orientation. Vous croyez que je me préoccupe de ce genre de chose ?
Fonction/profession. Terroriste. Je ne pose pas de bombes mais je sais tout de même semer la peur et la terreur et quand on vient demander mon aide c'est généralement pour mes compétences dans ce genre de domaine.
particularité(s). Je suis immortel. Pas de long monologue, je pense qu'il n'est pas difficile à comprendre ce que cela implique. Cela ne me rend pas pour autant invincible. Je peux mourir. Je vous arrête tout de suite, ceux qui ont essayés de me tuer sont en train de compter les verts qui mangent leur corps pourrissant sous la surface de la terre.
Pouvoir(s). Mon pouvoir est immense, je suis celui qui crée la peur en vous. Quand votre porte grince la nuit ou qu'une branche claque contre votre fenêtre, le sentiment de peur que vous ressentez à ce moment là, me nourrit et me fait vivre. Votre peur est un nectar divin dont je savoure chaque gouttes suaves.

- Je peux être n'importe laquelle de vos peurs. Je peux soit me transformer en quelque chose, comme une araignée sur votre plafond ou une ambiance, comme un abris de bus uniquement éclairé d'un lampadaire vacillant alors que vous attendez le dernier bus de nuit, toute seule, et que vous entendez au loin le bruit du vent qui cache peut être le bruit du danger... Vous la sentez n'est-ce pas ? Cette ambiance gênante que je viens d'installer en vous ? Mmm... C'est si  bon. (Métamorphose)

- Je peux disparaître dans l'ombre et réapparaître dans vos rêves, je suis très doué pour faire d'un doux rêve un effroyable cauchemar ! (C'est pas de la téléportation.... J'ai le mot sur le bout de la langue.... *crache* .... Non ca sort pas, si vous avez le mot... ._. Je me téléporte pas d'un endroit à un autre, c'est plutôt comme si je fond, je fond en une espèce d'ombre (tache noire) qui se déplace comme ca, sur le sol, les murs etc.... et même quand je rentre dans les rêves, c'est en entrant par un orifice, le nez, la bouche etc... BREF ! Si vous avez un nom pour ce pouvoir xD)

- Je peux contrôler la météo, rendre des nuages plus menaçant ou faire lever le vent. Quand je suis au mieux de ma forme, je peux créer des tempêtes. Je ne vois pas l'utilité d'avoir ce genre de pouvoir, même si je suis bien content de l'avoir quand je m'en sers ! Le problème d'un pouvoir, c'est qu'il s'effrite quand on ne l'utilise pas alors je sais que je ne le garderais pas pour toujours. (Pouvoir à débloquer)

- Bien sûr, la plupart de ma renommé je la dois à ma faculté de lire dans les pensées. Grâce à ça, je peux m'insinuer dans votre esprit et y trouver vos plus grandes peures pour pouvoir les utiliser contre vous. Oh ne prenez pas la grosse tête, vos pensées ne m'intéressent pas. Écouter vos lamentations ? Non merci. Je préfère m'en servir pour obtenir les informations qui m'intéressent pas les pleurnicheries d'êtres aussi inférieurs. (Pouvoir à débloquer)


Objet(s) magique(s). Je peux en créer et j'en ai possédé. Les plus dangereux sont cachés dans mon coffre, dans ma tanière.
Groupe. Fidèle j'imagine x)
Avatar. James Mcavoy

Anecdotes
Je suis né grâce au sentiment de peur qui naît en vous. ~ J'ai des millions d'années derrières moi mais je ne peux rentrer en phase d'éveil que tout les vingt-sept ans et pendant un an. ~ J'ai crée beaucoup de choses. Des lieux, des monstres, des artefacts.... ~ Je ne suis pas un dieu ni un démon, je ne vais pas apparaître avec des incantations et on ne me fait pas partir avec des prières. Disons plutôt que je suis une entité et qu'avec moi il n'est pas aussi simple de vaincre ses peurs. ~ C'est la première apparition d'homme qui m'a vu naître. Comme chaque chose qui naît dans ce monde, j'étais faible, fragile mais j'ai pris des forces au fil du temps. Les peurs sont devenues plus grandes chez l'homme, vous n'aviez plus simplement peur de l'orage ou de ne plus trouver assez de ressources. Vous avez commencés à avoir des peurs paniques, viscérales, comme celle de perdre un être cher, de se retrouver dans un endroit confiné ou d'être trop en hauteur... Mmm.... Ça, je peux vous assurer que ça a été plus efficace que la potion magique ! ~ Généralement, je ne prends pas forme humaine, je ne me mélange pas avec vous autre. Je crée la peur, je me nourris et je retourne en sommeil. Bien qu'un jour.... je ne respecta pas ma propre règle de vie.... ~ Le plus souvent, mon apparition humaine ressemble à celle d'un clown. Cette représentation a fait, sans me vanter, quoi que si un peu, des ravages ! Si, si ! Des ravages, rien qu'avec cette forme j'ai traumatisé des générations entières ! Vous imaginez ma puissance après un coup comme ça ! C'est comme après avoir bu une de ces boissons énergisantes. ~ Pour les enfants (Oui, je n’épargne personne) je dois dire qu'ils sont bien plus facile à terroriser. Le simple fait d'être le monstre sous le lit, celui qui va vous attraper les bras et les jambes si vous les laissez dépasser de la couverture, suffit à ce qu'ils se souviennent de moi toute leur vie. Ils diront à leur enfants, qu'eux aussi, avaient peur du Croque-Mitaine et qu'il viendra les manger s'il ne sont pas sages. Comme si j'avais besoin d'attendre qu'ils ne soient pas sage ! ~ Ah je ne vous ai pas dit qu'il pouvait m'arriver de les manger ? Oups... Je n'en ai pas besoin, mais je le fais quand même. Généralement avec moi, la peur entraîne la mort. ~ Je ne vais pas vous cacher que plusieurs fois, j'ai failli y laisser la vie. Comment ? Et bien chaque monde a son lot de héros et de coeurs purs. Beurk. Disons qu'être confronté à ce genre d'individus ne me réussit pas. J'ai terrorisé une ville et un groupe de gamin qui ont bien failli me faire disparaître pour de bon. Tout ça pour quoi ? Parce que j'avais mangé le petit frère de l'un d'entre eux ! Un certain Bernie... Non Johnny... Non, non c'est pas ça.... Ah oui ! Georgie ! C'estlui que j'ai mangé, laissant ainsi dans le coeur de son jeune frère, une cicatrice si béante, qu'il n'y a rien de plus facile pour moi que de m'y glisser et sucer chaque peur qui émane de son coeur de trouillard! Malheureusement, l'union fait la force et ce petit groupe de pacotille l'aura prouvé à deux reprises. ~ Il y a de ça des milliers d'années, une puissante sorcière a réussit à être plus craint que moi ! Elle égorgeait les nouveaux nés et empoisonnait les villageois avec toutes sortes de maladies. Son nom la précédait tellement qu'elle ne pouvait plus trouvait le temps sur terre. Chaque monde était prévenu de sa puissance et de sa cruauté, elle était chassée dans toutes les contrées et je dois dire qu'il ne m'en fallait pas plus pour être subjugué par elle. Je n'avais d'yeux que pour elle et pour tout ce qu'elle était capable d'accomplir. Malheureusement, toutes les histoires ne finissent pas toujours avec beaucoup d'enfants. ~ Je sais qu'une de ses descendantes est à Vesta. J'ai parcouru les mondes à la recherche de personne partageant le sang de ma bien aimée et je crois toucher enfin au but ! ~ Qu'est ce que je vais faire de mon année de liberté ? Et bien essayer de retrouver la descendante de ma sorcière, lui rendre la vie, emmagasiner le plus de pouvoir possible, semer la peur et la terreur et accessoirement me débarrasser de cette malédiction qui m'emprisonne pendant 27 ans...

questionnaire.

Votre avis sur la magie ?
La magie est synonyme de pouvoir. Qu'est ce que quelqu'un sans pouvoir peut il accomplir d'extraordinaire ? Rien. Je vous l'ai dit, j'ai vu tout les mondes susceptibles de connaître la peur et j'ai vu des mondes où la magie n'existent pas et bien je peux vous assurer qu'ils ne rêvent que d'une chose : la trouver.

La magie n'est pas que mauvaise, malheureusement, elle peut être puissante et trouver naissance dans n'importe quoi. Moi je suis né d'un sentiment puissant, suffisamment puissant pour tuer mais on dit que l'amour, ça c'est la plus puissante forme de magie. Pourquoi ? Et bien sans doute qu'on ne choisit pas de mourir de peur alors qu'on peut choisir de se sacrifier pour l'amour.... Re beurk. Oui je suis déjà tombé amoureux. Si on peut appeler un désir malsain de possession être de l'amour. Non je ne me serais pas sacrifié. Pourquoi ? Parce que ça m aurait détruit ! Pourquoi sa vie à elle vaudrait plus que la mienne ! Ce que vous pouvez être étrange les humains. Enfin bref ce n'est pas ça le sujet. Pour en revenir à la magie, je pense que c'est une de meilleures inventions de notre dévouée Mère Nature.

Quelle était votre place avant le conflit avec The Witch ?
Je viens de sortir d'un sommeil de 27 ans et je ne sais pas vraiment ce qu'il s'est passé pendant ce temps. Avant ça, je crois que ce monde était en guerre ? J'avoue ne plus vraiment avoir la notion du temps. 27 ans... ce n'est rien pour moi. Un battement de cil, sans plus. Oh je me souviens ! Je revois cette effusion de sang avant la nouvelle période de sommeil. Oui je me revois faire un massacre aux frontières des lignes rebelles ! Qu'est ce que je me suis bien marré ! Toute une armée de rebelle froidement assassinée par la main d'un des leurs. Je me revois me délecter de leur sang après mon petit tour de passe passe sur un des soldats. Le pauvre croyait dur comme faire que des monstres avaient remplacés ses fidèles compagnons d'armes et il les a tous massacrés à coup de burin... Je me souviens que cette nuit là je n'ai réussi à trouver le sommeil que lorsque j'ai entendu le dernier crane se fracasser contre la massue. C'était un bruit sourd et sec qui ne dura que quelques secondes. L'odeur du sang chaud par contre, traîna dans la prairie pendant quelques jours, ça a attiré les animaux sauvages d'ailleurs. Les carnivores sont venus se repaître des cadavres des rebelles. Se délectent des résidus de leur boite crânienne éparpillée sur le sol. Moi je me suis gardé les meilleurs morceaux. Tête, coeur et abats. Miam.
En insinuant la peur dans chaque camp j'ai surtout servi mes propres intérêt. Ce n'est pas moi qui fait les règles, ma période de réveille est toujours suivit d'un grand massacre ! Et ma période de sommeil est également précédée d'un grand massacre alors dans un cas comme dans l'autre, The Witch devrait me remercier d'avoir massacrés tout ceux qu'elle n'a pas capturé !

Pourquoi ce camp ?
Je ne fais parti d'aucun camp, je suis le seule maître de ma personne et je n'obéis qu'à ma propre volonté ! Je ne me laisse pas dicter ma conduite par des êtres inférieurs, ça serait le bouquet !
Malgré tout, The Witch a les ressources nécessaire pour le nourrir pendant mes années de captivité. Si elle n'avait pas lancé cette guerre, je ne serais pas venu passer du bon temps à Vesta. Les sources de frayeurs, ici, sont bien différentes des sources de frayeurs du monde sans magie. La bas les humains s'ennuient car ils ne croient pas en la magie. Pour eux la science peut tout expliquer.... ce qui explique qu'ils aient de moins en moins peur de moi.
La Sorcière est crainte dans ce monde, je le sens, on ne peut pas me cacher la peur. Et la crainte qu'elle fait éprouver et une source de magie inépuisable ! Enfin.... pour moi. Je dois tout de même avouer qu'elle pourrait m'être utile, plus que les chiens errants du camp d'en face, ma malédiction a été jeté par une sorcière très puissante... cette forme de magie me dépasse, je peux pas l'arrêter, mais qui sait, peut être que The Witch est la seule humaine un tant soit peu utile dans tout ce royaume de fourmis décérébrés.


crackle bones


Derrière l'écran
pseudo. Heu....
prénom. Cynthia
âge. 22 ans
pays. France
fréquence de connexion. Moyenne
inventé ou scénario. Inventé
comment avez vous connu le forum. J'y suis déjà Hihi
code du règlement. Vous, vous avez une idée derrière la main, j'en mettrais ma tête au feu !
commentaires. Toujours les mêmes  Yaaaas  Bière
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 35
Âge : Demandes tu au soleil quel âge il a ? Alors tire toi !

Mon Histoire : Je suis né grâce à la peur ressenti par les premiers hommes. ~ Mon existence est régis par la profusion de la peur à travers les mondes. ~ En construction
Schizophrénie : Un animal qui ressemble à un élan mais qui n'en est pas un :hihi:
Messages : 54
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Au plus noir de la nuit
Sam 26 Aoû - 20:43

Histoire

C'est la ville de la nuit..... Les citrouilles chantent et les chauves sourient....




Mon existence n'est sans doute pas voulu. Je n'ai ni père, ni mère donc il est inutile de me dire que toute cette monstruosité en moi n'est que le résultat d'un conflit interne que j'aurai avec ma mère ou mon père. Il n'y a que l'être humain qui peut croire que chacune de nos actions est dictée par la relation qu'on a avec nos parents.

Donc comme je le disais, je n'ai pas de parents pour la simple et bonne raison que je ne suis pas né de façon aussi dégoûtante et quelconque que la vôtre. Je suis né du sentiment de peur qui est né dans le cœur des premiers êtres humains. Je ne parle pas des peurs insignifiantes comme celles des insectes ou du vide. Je parle de la vraie peur, celle de mourir, de perdre un être cher, de finir sa vie seul etc etc... Mais également des peurs viscérales qui vous paralysent, comme quand vous êtes seuls dans le noir, un bruit étrange se dégageant de votre placard, vous avez envie d'aller voir mais c'est impossible, la peur vous colle au sol alors vous essayez de vous raisonner... Mais à moi on ne me la fait pas, je sais que vous êtes terrifiés ! Et c'est ça qui me fait vivre, me nourrit et me donne une existence. Ce sentiment de peur que vous ressentez prouve que vous n'êtes que des créatures misérables et faibles aux faiblesses dérisoires et, pour certaines, inévitables.

On va s'arrêter là pour aujourd'hui. Je serais ravi de vous parler du merveilleux moment que fut ma naissance en long en large et en travers si cela vous chantes. Mais dans un autre lieu. Et sans doute dans une autre vie.

Pour le reste, plus l'être humain développait sa conscience et les peurs qui vont avec, plus je grandissais et gagnais en puissance. Est-ce que je dois me vanter de connaître l'espèce humaine depuis sa création ? Sûrement pas. Je ne vois pas en quoi le fait de vous voir torcher des couches sales fut un privilège pour moi. La seule chose qui m'a empêché de tous vous exterminer c'est l'existence d'individus dans votre genre qui n'ont jamais ressenti la peur. Cette vermine s'évertue à braver la peur, faisant preuve d'acte de courage encore et encore... Malheureusement je suis incapable d'approcher les Héros, si c'est bien comme ça qu'ils se font appeler.
Est-ce que vous vous demandez pourquoi est-ce que j'existe encore et que les Héros ne m'ont pas détruit ? Oh certain ont essayé ! Heureusement, je suis plus coriace qu'il n'y paraît. Oh et aussi, contrairement à ce que vous croyez, les Héros se font plutôt rares. C'est vrai, qui n'a pas une peur interne et profonde qui peut totalement vous déstabiliser ? Très peu de gens. Le problème des choses rares, c'est qu’elles sont puissantes.... Enfin bref. Je ne sais pas pourquoi je vous parle de ces barbares.

Je n'ai pas eu d'enfance, je n'ai pas eu besoin de lait, d'apprendre à parler ou à marcher. Disons que même ma naissance a clairement été supérieure à la vôtre, comme tout le reste de mon existence. Oui j'aime parler de moi et rappeler ma puissance, je ne me lasse jamais du divin nectar qu'est la terreur. Je parle de la vraie terreur qui empêche les gens de sortir de chez eux. J'ai appris par expérience que pour qu'une peur soit efficace il faut qu'elle soit crainte par le plus grand nombre d'individus possible. Par exemple, une guerre, un dictateur ou un terroriste me fournit toute la peur dont j'ai besoin sans que je n’ai besoin de lever le petit doigt.

Pour être honnête, il y eut une période durant laquelle j'ai vraiment cru m'éteindre. Dans le monde sans magie, il y a eu une période creuse durant laquelle tout le monde avait l’air de voir la vie en rose. Cette saloperie de période a véritablement été une traversée du désert pour ma part. A tel point, que j’ai dû chercher asile dans un autre monde pour ne pas m’éteindre totalement ! Heureusement, le cycle de la vie fait bien les choses… Durant ces 3000 dernières années, le monde sans magie n’a été en paix que seulement 250 ans. Et même pas de façon consécutive. Ma traversée du désert venait de prendre fin.

Durant mes voyages dans les autres mondes, l’un d’entre eux a su capter mon attention. Un monde du nom de Vesta dans lequel les humains n’avaient pas les mêmes problèmes et frayeurs que ceux du monde sans magie. Est-ce qu’ils étaient plus intéressants ? Sans doute. Plus intelligents ? Pas tellement. Plus forts ? Pour la plupart. J’ai rencontré des gens dotés de pouvoirs magiques phénoménaux… Je ne suis pas du genre à faire des compliments, toute fois je suis forcé de reconnaître la grandeur d’une personne et je dois admettre que plus d’une fois, j’ai vu de la vermine humaine user de pouvoirs aussi prodigieux que ceux des Dieux. Mais je vous l’ai dit, ce genre de personne se compte sur les doigts d’une main dans une même génération.
Toutefois, j’ai eu la chance, si on peut appeler ça une chance, d’étudier de plus près l’une de ces personnes au pouvoir exceptionnel. C’était une sorcière très puissante, d’après elle, elle tenait ses pouvoirs de la Nuit elle-même, qui lui aurait offert en cadeau en hommage à son dévouement.
Je ne vais pas faire le détail de sa biographie, déjà que j’ai du mal à faire le détail de la mienne. Disons que je peux simplement vous dire son nom : Barbara Yagaroff
C’est une femme qui a su attirer mon attention… Je n’avais jamais rencontré une personne comme elle… Hum…. Encore une fois, c’est une histoire qui peut être contée dans un meilleur endroit que celui-ci. J’ai le sentiment d’être dans une prison en train de répondre aux questions d’un interrogatoire ! Si, si, c’est un interrogatoire forcé ! Et je suis sûr qu’il doit exister des lois pour ça !
Tant pis…. J’aurais au moins essayé.

Où est ce que j’en étais ? Ah oui, je venais de clore le chapitre Baba Yaga.
C’est une partie de mon existence pour laquelle je ne prends aucun plaisir à vous la raconter donc il vous faudra patienter pour connaitre les détails croustillants. Car c’est bien ce que vous voulez ? Alors voilà de quoi combler votre hideuse curiosité, Baba a été le seul être humain pour qui j’ai éprouvé autre chose que du dégoût, et toujours pour vous combler, sachez que ça n’a pas été réciproque. Nos chemins ont fini par se séparer, elle a vécu de sa vie de son coté, ayant des enfants, toutes des filles qui elles même eurent des enfants, également des filles etc etc…. Je n’ai pas besoin de vous faire un dessin.

C’est bon ? Cela vous suffit ou vous voulez connaitre plus de confidences pour pouvoir mieux danser sur mes malheurs ? Bon. Alors passons à autre chose.

Il faut cependant que je vous parle d’un sujet important auquel je ne peux me soustraire. Ma rencontre avec Barbara ne fut pas une partie de plaisir, ça on le sait, mais elle m’a également laissé un joyeux souvenir. Un enchantement. Cette garce a osé me jeter un sort qui m’enferme dans une enveloppe charnelle tous les vingt-sept ans…. Pendant un an je suis prisonnier dans le corps d’un humain…. J’ai envie de mourir rien que d’y penser. Mes pouvoirs se retrouvent amoindrit quand je suis sous cette forme. Non, non, je ne suis pas aussi obscène que vous autre mais je reste tout de même un être inférieur, me baladant parmi vous comme si j’étais…. Eurk…. L’un des votre…. Pendant UN AN ! Et après ce supplice, c’est VINGT-SEPT années de prisons qui m’attendent dans les profondeurs de la terre….  

Peu importe le monde, la malédiction, parce que c’est ce que c’est, me suit… Je ne peux m’en défaire. Ce sont donc des siècles d’errance, de remords et de sentiments de vengeance qui ont bercés le reste de mon existence jusqu’à ce que je retourne dans le monde sans magie. Histoire de reprendre des forces. J’ai jeté mon dévolu sur une ville, Derry. Cette ville baignait dans une aura maléfique, les gens de cette ville étaient comme dans une cocotte-minute, ils avaient si peur de tout et de rien que ma présence a simplement suffit pour les monter les uns contre les autres, sans que j’ai besoin d’intervenir. Hum…. C’est ennuyant. J’ai quand même pris la décision de faire quelques morts sur mon passage, du moins jusqu’à ce que je me lasse et que je change de ville. Le crime qui a bouleversé ma vie ? Sans doute celle du petit Georgie Denbrough.

Mon séjour à Derry est vraiment le plus marquant, outre mon petit déjeuner à base d'enfant en parka jaune, il fut aussi celui qui a bien faillit me coûter la vie. Je ne sais pas si je l'ai déjà dit mais avant ma sortie du monde sous-terrain, il y a toujours une grande vague de violence à l'endroit où je vais sortir. Puis quand l'année est finie et qu'il est l'heure pour moi de rentrer, s'en suit toujours une aussi grande vague de peur et de sang que celle d'avant.
Par exemple, à Derry, le meurtre du petit Georgie et d'autre petits enfants, aussi délicieux soient-ils, annonçait simplement la sortie de mon trou.

Je dois dire que je ne pouvais pas rêver mieux que George et sa parka jaune. Pourquoi ? Parce que les enfants, encore plus les innocents, ont un gout bien particulier. Disons que j'adore déchiqueter leur chair de mes crocs, j'aime laper leur sang avec ma langue extensible. Je raffole du bruit de succions que je fais quand je commence à les vider des leur sang... Vous auriez du voir Georgie, le sang giclait partout c'était horrible ! Je crois que j'ai du déchirer une veine un peu trop fort.... Je voyais sa peau devenir blanche puis bleue, ses yeux se vidaient de toute leur âme.... Hummm.... Je voudrais remonter le temps rien que pour recommencer, pour manger ses doigts comme des chips et mettre ses globes oculaire dans ma soupe. Contrairement à ce que vous pensez, ce n'est pas une substance hyper saignante, je parle de l’œil, en fait c'est plutôt gélatineux et plein d'un liquide noirâtre qui n'est pas du meilleur gout, généralement je les écrase pour corser un peu le goût de ma soupe. Miam, miam, miam.

De quoi on parlait ? Ah oui, je suis resté longtemps à Derry, sans doute un peu trop longtemps. La bande de morveux qui vivait là a compris qu'un être malveillant vivait dans leur ville et qu'il fallait s'en débarrasser. Mon expérience m'aura apprit à ne jamais sous estimer les enfants. Comme les chiens, ils sont capables de voir des choses que les adultes ne peuvent pas voir. Pourquoi ? Sans doute parce qu'ils perdent leur innocence à un moment donné, ce qui les rends aussi aveugle que Ray Charles ! Par innocence je ne parle pas de virginité, contrairement à vous, mes pulsions ne régissent pas ma vie, je parle de l'innocence de l'âme.
Bref, tout ça pour dire qu'un enfant sera toujours plus intéressant à manger. Sachez également que dans toutes les cultures, les temps et les civilisations, les enfants sont... comment dire... mystiques... Personnellement, je les trouve presque effrayant.... Quoi c'est vrai, vous ne trouvez pas que les films de peur les plus flippants sont ceux dans lesquels il y a des enfants ? Et bien moi je vous dis qu'il se pourrait que ça ne soit pas une simple coïncidence ou un choix scénaristique judicieux. C'est simplement un moyen de faire passer à la population le message suivant : Sacrifiez vos enfants tant qu'il en est temps !

Ensuite. Je me perds, je me perds.... Hum... qu'est ce que je peux ajouter de plus ?! Ah oui, j'ai fini par quitter Derry au bout de 30 ans. Étant resté trop longtemps pendant mon année de conditionnel, je n'ai pas eu le choix que de faire mon sommeil dans les profondeurs de cette ville maudite. Ce qui n'a pas été plus mal, comme je vous l'ai dit, une grande ère de violence précède ma sortie d'hibernation et succède mon enfermement, à Derry, ces actes de violences ont été particulièrement atroces et sanglants pour la jeune génération. Miam. Donc j'ai supporté tant bien que mal ma nouvelle cage, après tout le repas trois fois par jour était plus prolifique que n'importe où ailleurs, je ne pouvais pas me priver de ça.

Malheureusement, ma gourmandise m'a conduit à être encore là 30 ans plus tard, quand les morveux devenus maintenant adultes, sont revenus... Je suspecte l'un d'entre eux d'être resté à Derry et d'avoir prévenu la cavalerie de mon retour.
Je compte bien me débarrasser de ces parasites une bonne fois pour toute sans me faire avoir de nouveau ! Hors de question que je passe 30 ans de plus dans ce trou du diable !

Malgré le retour de Bill et ses amis, j'ai quand même réussit à me nourrir suffisamment pour quitter Derry. Pour être honnête.... C'est eux qui m'ont poussé à partir mais de toute façon je ne comptais pas m'éterniser.

Lors de mon retour à Vesta j'ai vu que beaucoup de chose avait changé. Apparemment une guerre était en cours dont The Witch en est la commanditaire. Inintéressant. Cependant, forcé de constater, que la peur est plus que présente dans les villages sans défense. Ils se demandent ce que la Sorcière va leur faire? Est-ce qu'elle va décimer leur famille s'ils refusent de lui prêter allégeance ? Et quand est-il de cette île où elle enferme les gens un peu trop récalcitrant ? Hum.... pathétique. Je ne sais pas pourquoi cette enchanteresse se donne autant de mal ? Pouvoir ? Argent ? Amour ? Aucune importance, la plupart veulent sa mort, regrette son existence et plein d'autre noms d'oiseaux que j'ai eu le plaisir d'écouter aux portes des villageois. Même si je dois reconnaître qu'elle a une jolie armée de fidèles, vaillants, disposés à la servir loyalement jusqu'à leur dernier souffle (qui arrivera sans doute plus vite que prévu). Sans oublier ceux qui ont rejoins ces barbares des mers qu'on dit rebelles.

Je ne sais pas pourquoi je m'égare.... Je vous assure ! Je pense que je fatigue.... on peut arrêter là si vous..... Ok on continue alors. Où est-ce que j'en étais ? Ah oui, la guerre, et bien comme d'habitude ce sont les pauvres gens qui ont le plus souffert de ce fléau j'imagine. Moi, j'ai seulement connu le début et la fin, le reste je l'ai vu sous mon enveloppe la plus puissante. Quand je suis en sommeil, je profite de n'être qu'une entité pour venir créer le plus de peur possible. Ainsi, The Witch peut m'être reconnaissante d'avoir décimé pas mal d'ennemis en leur inssoufflant la plus grande peur. Est-ce que je l'ai fait pour elle ? Vous voulez rire, je l'ai fait car c'est ce pour quoi je suis fait. Si cela a aidé ses intérêts plus qu'à ces pirates d'eaux douces et bien tant mieux mais rien n'était prémédité. Pas encore.

Lors de ma dernière sortie, j'ai voulu profiter de mon enveloppe charnelle pour résoudre un problème personnel. Je n'ai pas forcément besoin de vous dire de quoi il s'agit, mêlez vous de vos affaires et moi des miennes et je vous jure que je ne viendrais pas hanter vos nuits.

Ce problème m'a conduit dans le château de la Sorcière afin d'y récupérer un grimoire... Malheureusement, le livre était piégé et je me suis fait avoir. Je vous passe les détails mais disons que je suis le plus séduisant de tout ses hommes de mains. Moi un prisonnier ? Ne soyez pas ridicule, personne ne peut m'emprisonner ! Attrapez vous la fumée? Est-ce qu'il vous ai arrivé de mettre la douleur dans une boîte ? J'en doute. Je ne suis peut être pas un dieu mais c'est tout comme, ne soyez pas bête au point de croire que des menottes suffiront. Je suis une créature magique, né de la magie émotionnel que peut créer de forts sentiments chez un individu. J'ai des milliers d'années derrières moi et durant tout ce temps une seule sorcière a jadis réussis à faire de moi un prisonnier et ce n'est certainement pas votre The Witch qui pourrait reproduire un tel exploit !!
Génial, je suis énervé maintenant... Tout ça pour dire que je travail pour elle seulement parce que je le veux bien. J'ai besoin de ce grimoire et elle a besoin de se débarrasser de nuisibles. Je suis une espèce de terroriste, je ne pose pas de bombes mais je sème quand même la terreur sur mon chemin. Donc je suppose que c'est le terme exacte. Pourquoi pas... de toute façon à la fin de l'année je redeviendrai poussière pour les 27 prochaines années...

À l'heure d'aujourd'hui, j'ai un an pour résoudre mon problème avant de replonger... Mais ça a assez duré, je vous garantis que je ne suis pas pret de retourner dans le ventre de la terre ! Je viendrais à bout de cette malédiction même si je dois remonter jusqu'à la source même de son pouvoir !

Voilà, je vous encourage vivement à venir prendre un café avec moi. Je vous fait la promesse de ne rien vous cacher, je vous montrerai tout ce que vous voulez savoir et peut être que nous pourrions finir autour d'un verre ? Cette idée me plait plus que celle de rester coincé dans ce purgatoire sans fin. J'espère sincèrement vous revoir.
   

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 705
Âge : vite

Mon Histoire : il était un petit navireuh qui n'avait ja-ja- jamais naviguey ohey ohey
ohey oheyyyy matelot ! mateloe naviiiigue sur les flooooots !


Un jour, j’aurais la foi de refaire mon profil que Robyn à pourri What a Face un jour... xD
Schizophrénie : dragou le glouglou - harris la brioche - ebouny le bounty - Vael Moreau
Messages : 624
Date d'inscription : 15/01/2017
Dim 27 Aoû - 0:22
Bienvenue !
Bon courage pour ta fiche !
Alors toi et tes gifs, je peux pas >< je te hais, je te déteste. runaway
Il m’a hanté petite ce film.
Je peux même pas rester trop longtemps sur la page, si j’ai les gif au coin de l’oeil Mdr
Je sais pas comment je vais faire pour lire ta fiche

Bref, comme d’hab, tu as une semaine pour faire ta fiche et à droit à trois délais si besoin est. Tu n’as qu’à nous faire signe directement sur ta fiche.
Les questions, la boite à mp t’es ouverte Hey



ps: je kiffe le feat.


I do not know why I would go in front of you and hide my soul, ‘cause you're the only one who knows it. Yeah you're the only one who knows it. ▵ (c) endlesslove.
“ white R. ” ▵

(compte admin) ❤︎
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 305
Âge : 25 ans

Mon Histoire :

Je suis née dans un petit village de Vesta, mon père est artiste et ma mère est cartographe. - Quand j'étais petite, j'avais très peur du noir et des monstres qui sortaient de mon placard. Alors un jour, j'ai décidé de suivre le monstre jusqu'à chez lui pour voir qu'est ce que pouvait bien être le monde des monstres. - A Monstropolis j'ai fait la rencontre de Jacques Sullivan et Robert Razowski qui se sont très bien occupés de moi, ce sont mes meilleurs amis. - Malheureusement, j'ai du rentrer en urgence après l'affaire Waternoose. - Un fois à la maison, je n'ai plus eu peur des monstres ou du noir (enfin suffisamment pour pouvoir passer une nuit tranquille comme tout le monde) et j'ai même arrêté de faire pipi au lit. - Mes parents m'ont tout appris, danser, chanter, dessiner, peindre, sculpter, jouer d'un instrument, parler d'autre langue, lire une carte, lire une boussole ou bien jouer la comédie. Malheureusement, quand j'avais 13 ans, mes parents se sont séparés. Ce qui est drôle c'est que ma mère m'avait toujours dis que l'année de mes 13 ans serait importante mais je ne vois pas en quoi elle l'a été si ce n'est qu'elle a marqué la fin de ma famille unie et de ma vie calme et tranquille. - Peu après le divorce, Sulli est revenu me voir et je suis retournée à Monstropolis, j'ai appris que Célia et Bob s'étaient mariés et ont eu des jumeaux dont je suis la marraine ! J'ai passé du bon temps mais j'ai également apprit un terrible secret qui m'a, je l'avoue, fait un peu péter les plombs et partir précipitemment.... MAintenant, j'essaye de tout faire pour retourner là bas et essayer d'arranger les choses.

Quand je suis partie de Monstropolis, j'ai emmené avec moi quelques bonbonnes, ce n'est pas du vol ! Seulement, je sentais au fond de moi que j'allais en avoir besoin, c'était un présentiment auquel je ne pouvais pas tourner le dos. - A mon retour j'ai passé la moitié de ma vie a étudier les bonbonnes et à essayer de les faire marcher, sans le dire à mon père, ca m'a valu beaucoup de crises d'insomnies et de crises de nerfs mais j'ai enfin réussit ! Après tant d'années ! - Il était grand temps de sonner l'heure de ma grande expédition. Je retrouverai Monstropolis et pourquoi pas, de nouveau monde. - Mon voyage débuta à Dunbroch puis Camelot, le Pays des Merveilles, la Cité d'Oz, la Jungle, la Terre des Lions, Agrabah et pour finir, j'ai atterrit à Tortuga où j'y ai fait la connaissance de Vidia. Elle est moi avons été capturées et traînées sur bateau qui s'est retrouvé être la cible d'un monstre marin qui a enlevé Vidia. - J'ai été amené à The Witch qui a trouvé le moyen de faire de moi sa subalterne sans quoi je ne reverrais jamais plus Vidia....


Schizophrénie : Non juste moi et les gens dans ma tête ._.
Messages : 191
Date d'inscription : 17/08/2017
Localisation : Vesta
Dim 27 Aoû - 0:28
Ah ouais ? XD
Je savais pas que tu faisais partis de mes victimes Hey
Moi je l'ai vu avec ma grande soeur quand j'étais petite et elle a fini coulrophobe et moi fan de Stephen King x) chacun son truc Hihi

Merci merci pour tout et je vais essayer de faire vite et bien =3



- Caribou - Sulli, il ne faut pas l'appeler. Tu commences par l’appeler et tu finis par t'attacher !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 705
Âge : vite

Mon Histoire : il était un petit navireuh qui n'avait ja-ja- jamais naviguey ohey ohey
ohey oheyyyy matelot ! mateloe naviiiigue sur les flooooots !


Un jour, j’aurais la foi de refaire mon profil que Robyn à pourri What a Face un jour... xD
Schizophrénie : dragou le glouglou - harris la brioche - ebouny le bounty - Vael Moreau
Messages : 624
Date d'inscription : 15/01/2017
Mar 29 Aoû - 18:25
+ 1 délai pour construire correctement le tableau cauchemardesque de.... La Peur !


I do not know why I would go in front of you and hide my soul, ‘cause you're the only one who knows it. Yeah you're the only one who knows it. ▵ (c) endlesslove.
“ white R. ” ▵

(compte admin) ❤︎
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 305
Âge : 25 ans

Mon Histoire :

Je suis née dans un petit village de Vesta, mon père est artiste et ma mère est cartographe. - Quand j'étais petite, j'avais très peur du noir et des monstres qui sortaient de mon placard. Alors un jour, j'ai décidé de suivre le monstre jusqu'à chez lui pour voir qu'est ce que pouvait bien être le monde des monstres. - A Monstropolis j'ai fait la rencontre de Jacques Sullivan et Robert Razowski qui se sont très bien occupés de moi, ce sont mes meilleurs amis. - Malheureusement, j'ai du rentrer en urgence après l'affaire Waternoose. - Un fois à la maison, je n'ai plus eu peur des monstres ou du noir (enfin suffisamment pour pouvoir passer une nuit tranquille comme tout le monde) et j'ai même arrêté de faire pipi au lit. - Mes parents m'ont tout appris, danser, chanter, dessiner, peindre, sculpter, jouer d'un instrument, parler d'autre langue, lire une carte, lire une boussole ou bien jouer la comédie. Malheureusement, quand j'avais 13 ans, mes parents se sont séparés. Ce qui est drôle c'est que ma mère m'avait toujours dis que l'année de mes 13 ans serait importante mais je ne vois pas en quoi elle l'a été si ce n'est qu'elle a marqué la fin de ma famille unie et de ma vie calme et tranquille. - Peu après le divorce, Sulli est revenu me voir et je suis retournée à Monstropolis, j'ai appris que Célia et Bob s'étaient mariés et ont eu des jumeaux dont je suis la marraine ! J'ai passé du bon temps mais j'ai également apprit un terrible secret qui m'a, je l'avoue, fait un peu péter les plombs et partir précipitemment.... MAintenant, j'essaye de tout faire pour retourner là bas et essayer d'arranger les choses.

Quand je suis partie de Monstropolis, j'ai emmené avec moi quelques bonbonnes, ce n'est pas du vol ! Seulement, je sentais au fond de moi que j'allais en avoir besoin, c'était un présentiment auquel je ne pouvais pas tourner le dos. - A mon retour j'ai passé la moitié de ma vie a étudier les bonbonnes et à essayer de les faire marcher, sans le dire à mon père, ca m'a valu beaucoup de crises d'insomnies et de crises de nerfs mais j'ai enfin réussit ! Après tant d'années ! - Il était grand temps de sonner l'heure de ma grande expédition. Je retrouverai Monstropolis et pourquoi pas, de nouveau monde. - Mon voyage débuta à Dunbroch puis Camelot, le Pays des Merveilles, la Cité d'Oz, la Jungle, la Terre des Lions, Agrabah et pour finir, j'ai atterrit à Tortuga où j'y ai fait la connaissance de Vidia. Elle est moi avons été capturées et traînées sur bateau qui s'est retrouvé être la cible d'un monstre marin qui a enlevé Vidia. - J'ai été amené à The Witch qui a trouvé le moyen de faire de moi sa subalterne sans quoi je ne reverrais jamais plus Vidia....


Schizophrénie : Non juste moi et les gens dans ma tête ._.
Messages : 191
Date d'inscription : 17/08/2017
Localisation : Vesta
Mar 29 Aoû - 18:41
Merci *-*
Je pense effectivement que tu n'auras pas le courage de lire ma fiche, surtout si je commence à rentrer dans les détails niark niark



- Caribou - Sulli, il ne faut pas l'appeler. Tu commences par l’appeler et tu finis par t'attacher !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 705
Âge : vite

Mon Histoire : il était un petit navireuh qui n'avait ja-ja- jamais naviguey ohey ohey
ohey oheyyyy matelot ! mateloe naviiiigue sur les flooooots !


Un jour, j’aurais la foi de refaire mon profil que Robyn à pourri What a Face un jour... xD
Schizophrénie : dragou le glouglou - harris la brioche - ebouny le bounty - Vael Moreau
Messages : 624
Date d'inscription : 15/01/2017
Mar 29 Aoû - 19:19
Brrr ! Arrête, tu me fais frissonner runaway
Coquine Hey


I do not know why I would go in front of you and hide my soul, ‘cause you're the only one who knows it. Yeah you're the only one who knows it. ▵ (c) endlesslove.
“ white R. ” ▵

(compte admin) ❤︎
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 35
Âge : Demandes tu au soleil quel âge il a ? Alors tire toi !

Mon Histoire : Je suis né grâce à la peur ressenti par les premiers hommes. ~ Mon existence est régis par la profusion de la peur à travers les mondes. ~ En construction
Schizophrénie : Un animal qui ressemble à un élan mais qui n'en est pas un :hihi:
Messages : 54
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Au plus noir de la nuit
Ven 8 Sep - 17:47
J'ai bientôt fini *-*

Je suis désolée si ça vous parait pas fameux ._. Seulement j'essaye de la rédiger le plus vit possible et avec mon téléphone c'est assez galère de faire des pavés x)

J'ai hâte de jouer avec James =3 donc j'espère que ca va ^plaire quand même =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 705
Âge : vite

Mon Histoire : il était un petit navireuh qui n'avait ja-ja- jamais naviguey ohey ohey
ohey oheyyyy matelot ! mateloe naviiiigue sur les flooooots !


Un jour, j’aurais la foi de refaire mon profil que Robyn à pourri What a Face un jour... xD
Schizophrénie : dragou le glouglou - harris la brioche - ebouny le bounty - Vael Moreau
Messages : 624
Date d'inscription : 15/01/2017
Ven 8 Sep - 19:36
Si t’as besoin de plus de temps, aucun soucis chouquette ! t’inquiète pas :)


I do not know why I would go in front of you and hide my soul, ‘cause you're the only one who knows it. Yeah you're the only one who knows it. ▵ (c) endlesslove.
“ white R. ” ▵

(compte admin) ❤︎
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 35
Âge : Demandes tu au soleil quel âge il a ? Alors tire toi !

Mon Histoire : Je suis né grâce à la peur ressenti par les premiers hommes. ~ Mon existence est régis par la profusion de la peur à travers les mondes. ~ En construction
Schizophrénie : Un animal qui ressemble à un élan mais qui n'en est pas un :hihi:
Messages : 54
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Au plus noir de la nuit
Ven 8 Sep - 19:50
Bhein je pense que je suis encore dans les temps de mon précédant sursit x)
Je vais essayer de finir ce week end =)

Je vous embrasse tous et je pense à vous. Je te jure qu'un seul être vous manque et tout est dépeuplé xD je me suis habituée à être là h24 et maintenant je suis en cure de sevrage XD c'est dur x)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 705
Âge : vite

Mon Histoire : il était un petit navireuh qui n'avait ja-ja- jamais naviguey ohey ohey
ohey oheyyyy matelot ! mateloe naviiiigue sur les flooooots !


Un jour, j’aurais la foi de refaire mon profil que Robyn à pourri What a Face un jour... xD
Schizophrénie : dragou le glouglou - harris la brioche - ebouny le bounty - Vael Moreau
Messages : 624
Date d'inscription : 15/01/2017
Ven 8 Sep - 20:07
mdr ma pauvre ! Courge !


I do not know why I would go in front of you and hide my soul, ‘cause you're the only one who knows it. Yeah you're the only one who knows it. ▵ (c) endlesslove.
“ white R. ” ▵

(compte admin) ❤︎
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 35
Âge : Demandes tu au soleil quel âge il a ? Alors tire toi !

Mon Histoire : Je suis né grâce à la peur ressenti par les premiers hommes. ~ Mon existence est régis par la profusion de la peur à travers les mondes. ~ En construction
Schizophrénie : Un animal qui ressemble à un élan mais qui n'en est pas un :hihi:
Messages : 54
Date d'inscription : 26/08/2017
Localisation : Au plus noir de la nuit
Lun 11 Sep - 9:55
Je viens d'écrire deux nouveaux paragraphes qui annonçaient presque la fin de mon histoire et à cause d'une mauvaise manipulation sur mon téléphone c'est parti sans que j'ai pu envoyé mes modifications. Donc là j'ai juste envie de pleurer. Ça commence à grave me souler et me faire péter les plombs parce que c'est bon maintenant c'est en train de me casser les c******* toute cette histoire. J'ai envie de tout casser ><

Voilà comme ça c'est dit!!! J'ai bien craché mon venin xD Faut que je pète un coup et ça ira mieux. Je tiens simplement à signaler que je risque de faire un break de quelques jours où je vais serrer.

J'espère que je reviendrai avec une super motivation parce que là vraiment je craque. Ça me ressemble pas de passer autant de temps sur une fiche. En plus une fiche nulle parce que je peux pas faire mieux avec mon petit téléphone, je peux pas faire une histoire de trois post parce que quand je perds deux paragraphes j'ai juste envie de me jeter par la fenêtre alors si je devais perdre un poste entier je pense que je vous demanderait de me supprimer donc c'est pour ça que je bâclé un peu mais j'aime pas faire du travail a moitié et je peux pas faire mieux pour autant et quand j'essaye je fais des mauvaises manipulations !!!

J'ai envie de pleurer T.T à dans quelques jours ! Parce que si je reste je risque de tout envoyer promener.

Édit : Mais comme je vous aime, je vais refaire une tentative ce soir. Si je peux. Qui sait ça sera peut être la bonne =3 Cochon Potté Muehe Hug Balai
J'espère que ça sera la bonne et qu'on en parle plus xD des bisous Lama
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 705
Âge : vite

Mon Histoire : il était un petit navireuh qui n'avait ja-ja- jamais naviguey ohey ohey
ohey oheyyyy matelot ! mateloe naviiiigue sur les flooooots !


Un jour, j’aurais la foi de refaire mon profil que Robyn à pourri What a Face un jour... xD
Schizophrénie : dragou le glouglou - harris la brioche - ebouny le bounty - Vael Moreau
Messages : 624
Date d'inscription : 15/01/2017
Mar 12 Sep - 14:03
Oooh ma pauvre puce ! Je sais ce que c'est ! Ou presque !
Courage !! (Grooos câlin)
Et sinn tu peux attendre tes vac d'octobre avec un pc pour continuer ta fiche tu sais. On peut comprendre. No soucy !
❤❤❤


I do not know why I would go in front of you and hide my soul, ‘cause you're the only one who knows it. Yeah you're the only one who knows it. ▵ (c) endlesslove.
“ white R. ” ▵

(compte admin) ❤︎
Revenir en haut Aller en bas
S.-Robyn W. Brixton
flightless bird - fairy dust !
avatar
Écus d'Or : 198
Âge : vingt-deux ans.

Mon Histoire : fée orpheline sur neverland, on l'appela clocharde, même si elle fut vite surnommée clochette avec ses tintements par les enfants perdus et peter pan. + c'est une fée qui avait déjà beaucoup voyagé, étant l'une des rares à avoir foulé le sol de gaïa et y avoir fait des rencontres. + elle était heureuse auprès des enfants éternels, et surtout auprès de peter. le seul nuage dans son ciel bleu était les sentiments qu'elle lui portait. + elle mena sa quête afin d'être son égale, pas juste une petite fée, et afin de vivre sa romance. + elle en perdit ses ailes, littéralement, et perdit ainsi tout moyen de retourner au pays imaginaire. + elle erra de village en village, de terre en terre. elle se prostitua pour grignoter un morceau de pain de temps en temps, vendit tout ce qu'elle avait, excepté la haine qu'elle portait envers celle qui lui avait causé du mal et envers son clan : la fée morgane et les fidèles. + elle fit partie de ceux que l'on appelait les rebelles, et connu le triste sort réservé à la majorité : l'exil. + elle est sur riorim depuis le début. + elle vit moins misérablement que les dernières années à vesta, mais ce n'est toujours pas ça, alors elle se saoule pour échapper à sa réalité. + elle a un enfant avec un mec sortit de nulle part. bref, elle ne mène pas la vie de princesse.


Schizophrénie : adélaïde quincy ; clara o. stahlbaum.
Messages : 384
Date d'inscription : 16/01/2017
Localisation : riorim.
Dim 17 Sep - 21:05
J'arrive un peu tard, mais re-bienvenue !

J'espère que tu t'en sors <3 En tous cas bon courage pour le reste Hihi



“Fairies have to be one thing or the other, because being so small they unfortunately have room for one feeling only at a time.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
S.-Robyn W. Brixton
flightless bird - fairy dust !
avatar
Écus d'Or : 198
Âge : vingt-deux ans.

Mon Histoire : fée orpheline sur neverland, on l'appela clocharde, même si elle fut vite surnommée clochette avec ses tintements par les enfants perdus et peter pan. + c'est une fée qui avait déjà beaucoup voyagé, étant l'une des rares à avoir foulé le sol de gaïa et y avoir fait des rencontres. + elle était heureuse auprès des enfants éternels, et surtout auprès de peter. le seul nuage dans son ciel bleu était les sentiments qu'elle lui portait. + elle mena sa quête afin d'être son égale, pas juste une petite fée, et afin de vivre sa romance. + elle en perdit ses ailes, littéralement, et perdit ainsi tout moyen de retourner au pays imaginaire. + elle erra de village en village, de terre en terre. elle se prostitua pour grignoter un morceau de pain de temps en temps, vendit tout ce qu'elle avait, excepté la haine qu'elle portait envers celle qui lui avait causé du mal et envers son clan : la fée morgane et les fidèles. + elle fit partie de ceux que l'on appelait les rebelles, et connu le triste sort réservé à la majorité : l'exil. + elle est sur riorim depuis le début. + elle vit moins misérablement que les dernières années à vesta, mais ce n'est toujours pas ça, alors elle se saoule pour échapper à sa réalité. + elle a un enfant avec un mec sortit de nulle part. bref, elle ne mène pas la vie de princesse.


Schizophrénie : adélaïde quincy ; clara o. stahlbaum.
Messages : 384
Date d'inscription : 16/01/2017
Localisation : riorim.
Ven 22 Sep - 11:51
Coucouuuu !
Désolée du temps de réponse, toujours les mêmes problèmes avec ma connexion !
Dis-moi, avant de pouvoir te valider, comment fait James pour voyager de Vesta à Gaïa ? C'est via ses pouvoirs, ou bien il utilise des portails ???



“Fairies have to be one thing or the other, because being so small they unfortunately have room for one feeling only at a time.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 305
Âge : 25 ans

Mon Histoire :

Je suis née dans un petit village de Vesta, mon père est artiste et ma mère est cartographe. - Quand j'étais petite, j'avais très peur du noir et des monstres qui sortaient de mon placard. Alors un jour, j'ai décidé de suivre le monstre jusqu'à chez lui pour voir qu'est ce que pouvait bien être le monde des monstres. - A Monstropolis j'ai fait la rencontre de Jacques Sullivan et Robert Razowski qui se sont très bien occupés de moi, ce sont mes meilleurs amis. - Malheureusement, j'ai du rentrer en urgence après l'affaire Waternoose. - Un fois à la maison, je n'ai plus eu peur des monstres ou du noir (enfin suffisamment pour pouvoir passer une nuit tranquille comme tout le monde) et j'ai même arrêté de faire pipi au lit. - Mes parents m'ont tout appris, danser, chanter, dessiner, peindre, sculpter, jouer d'un instrument, parler d'autre langue, lire une carte, lire une boussole ou bien jouer la comédie. Malheureusement, quand j'avais 13 ans, mes parents se sont séparés. Ce qui est drôle c'est que ma mère m'avait toujours dis que l'année de mes 13 ans serait importante mais je ne vois pas en quoi elle l'a été si ce n'est qu'elle a marqué la fin de ma famille unie et de ma vie calme et tranquille. - Peu après le divorce, Sulli est revenu me voir et je suis retournée à Monstropolis, j'ai appris que Célia et Bob s'étaient mariés et ont eu des jumeaux dont je suis la marraine ! J'ai passé du bon temps mais j'ai également apprit un terrible secret qui m'a, je l'avoue, fait un peu péter les plombs et partir précipitemment.... MAintenant, j'essaye de tout faire pour retourner là bas et essayer d'arranger les choses.

Quand je suis partie de Monstropolis, j'ai emmené avec moi quelques bonbonnes, ce n'est pas du vol ! Seulement, je sentais au fond de moi que j'allais en avoir besoin, c'était un présentiment auquel je ne pouvais pas tourner le dos. - A mon retour j'ai passé la moitié de ma vie a étudier les bonbonnes et à essayer de les faire marcher, sans le dire à mon père, ca m'a valu beaucoup de crises d'insomnies et de crises de nerfs mais j'ai enfin réussit ! Après tant d'années ! - Il était grand temps de sonner l'heure de ma grande expédition. Je retrouverai Monstropolis et pourquoi pas, de nouveau monde. - Mon voyage débuta à Dunbroch puis Camelot, le Pays des Merveilles, la Cité d'Oz, la Jungle, la Terre des Lions, Agrabah et pour finir, j'ai atterrit à Tortuga où j'y ai fait la connaissance de Vidia. Elle est moi avons été capturées et traînées sur bateau qui s'est retrouvé être la cible d'un monstre marin qui a enlevé Vidia. - J'ai été amené à The Witch qui a trouvé le moyen de faire de moi sa subalterne sans quoi je ne reverrais jamais plus Vidia....


Schizophrénie : Non juste moi et les gens dans ma tête ._.
Messages : 191
Date d'inscription : 17/08/2017
Localisation : Vesta
Ven 22 Sep - 12:10
Oh pas de soucis ne t'inquiète pas ^^ moi j'ai des soucis d'ordinateurs alors bon x) je compatis xD

Il utilise un de ses pouvoirs, quand il est n'est pas sous forme humaine il est comme une entité qui vole dans l'air. C'est comme ça qu'il se déplace ^^ mais il ne peut pas le faire quand il est sous forme humaine, donc pendant un an ^^



- Caribou - Sulli, il ne faut pas l'appeler. Tu commences par l’appeler et tu finis par t'attacher !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 705
Âge : vite

Mon Histoire : il était un petit navireuh qui n'avait ja-ja- jamais naviguey ohey ohey
ohey oheyyyy matelot ! mateloe naviiiigue sur les flooooots !


Un jour, j’aurais la foi de refaire mon profil que Robyn à pourri What a Face un jour... xD
Schizophrénie : dragou le glouglou - harris la brioche - ebouny le bounty - Vael Moreau
Messages : 624
Date d'inscription : 15/01/2017
Ven 22 Sep - 17:34
Le voyage doit être un pouvoir à part entière ;)


I do not know why I would go in front of you and hide my soul, ‘cause you're the only one who knows it. Yeah you're the only one who knows it. ▵ (c) endlesslove.
“ white R. ” ▵

(compte admin) ❤︎
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écus d'Or : 305
Âge : 25 ans

Mon Histoire :

Je suis née dans un petit village de Vesta, mon père est artiste et ma mère est cartographe. - Quand j'étais petite, j'avais très peur du noir et des monstres qui sortaient de mon placard. Alors un jour, j'ai décidé de suivre le monstre jusqu'à chez lui pour voir qu'est ce que pouvait bien être le monde des monstres. - A Monstropolis j'ai fait la rencontre de Jacques Sullivan et Robert Razowski qui se sont très bien occupés de moi, ce sont mes meilleurs amis. - Malheureusement, j'ai du rentrer en urgence après l'affaire Waternoose. - Un fois à la maison, je n'ai plus eu peur des monstres ou du noir (enfin suffisamment pour pouvoir passer une nuit tranquille comme tout le monde) et j'ai même arrêté de faire pipi au lit. - Mes parents m'ont tout appris, danser, chanter, dessiner, peindre, sculpter, jouer d'un instrument, parler d'autre langue, lire une carte, lire une boussole ou bien jouer la comédie. Malheureusement, quand j'avais 13 ans, mes parents se sont séparés. Ce qui est drôle c'est que ma mère m'avait toujours dis que l'année de mes 13 ans serait importante mais je ne vois pas en quoi elle l'a été si ce n'est qu'elle a marqué la fin de ma famille unie et de ma vie calme et tranquille. - Peu après le divorce, Sulli est revenu me voir et je suis retournée à Monstropolis, j'ai appris que Célia et Bob s'étaient mariés et ont eu des jumeaux dont je suis la marraine ! J'ai passé du bon temps mais j'ai également apprit un terrible secret qui m'a, je l'avoue, fait un peu péter les plombs et partir précipitemment.... MAintenant, j'essaye de tout faire pour retourner là bas et essayer d'arranger les choses.

Quand je suis partie de Monstropolis, j'ai emmené avec moi quelques bonbonnes, ce n'est pas du vol ! Seulement, je sentais au fond de moi que j'allais en avoir besoin, c'était un présentiment auquel je ne pouvais pas tourner le dos. - A mon retour j'ai passé la moitié de ma vie a étudier les bonbonnes et à essayer de les faire marcher, sans le dire à mon père, ca m'a valu beaucoup de crises d'insomnies et de crises de nerfs mais j'ai enfin réussit ! Après tant d'années ! - Il était grand temps de sonner l'heure de ma grande expédition. Je retrouverai Monstropolis et pourquoi pas, de nouveau monde. - Mon voyage débuta à Dunbroch puis Camelot, le Pays des Merveilles, la Cité d'Oz, la Jungle, la Terre des Lions, Agrabah et pour finir, j'ai atterrit à Tortuga où j'y ai fait la connaissance de Vidia. Elle est moi avons été capturées et traînées sur bateau qui s'est retrouvé être la cible d'un monstre marin qui a enlevé Vidia. - J'ai été amené à The Witch qui a trouvé le moyen de faire de moi sa subalterne sans quoi je ne reverrais jamais plus Vidia....


Schizophrénie : Non juste moi et les gens dans ma tête ._.
Messages : 191
Date d'inscription : 17/08/2017
Localisation : Vesta
Ven 22 Sep - 19:41
D'accord, je l'ajoute dans la liste des pouvoirs à débloquer alors ^^ parce que là en l'occurrence, il en a pas besoin puisque sous cette forme il ne peut pas l'utiliser ^^



- Caribou - Sulli, il ne faut pas l'appeler. Tu commences par l’appeler et tu finis par t'attacher !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» molly ballon vous salut^^
» molly ballon
» Jeu de ballon
» Ma perruche ne veux pas voler !!!
» Le "pan" et le "salut"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-Absit Omen- :: Connaître le Monde :: Se présenter :: les admis-
Sauter vers: