AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand le sang réchauffe la glace (elsa&ebony)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Âge : plus d’un millénaire

Schizophrénie : Bribri, drago, harris
Écus d'Or : 192
Messages : 132
Mon Histoire : Elle est le pire cauchemar des hommes pour ceux qui connaissent son histoire. – Créature marine aux tentacules faites d’un bout d’une tentacule de Kracken, le flair d’un requin, la mâchoire d’un poisson-vipère et les nageoires d’un poisson-lion sur les bras et dans le dos. – uc – uc – uc – uc – uc – uc


Date d'inscription : 18/06/2017


Feuille de personnage
Pouvoirs/particularités:
Liste des armes:
Inventaire magique:

MessageSujet: Quand le sang réchauffe la glace (elsa&ebony)   Sam 15 Juil - 15:36


The Devil & The Daughter - Daniel Pemberton

Une nuit sans lune, pour mieux se fondre dans les ombres. Elle ne faisait qu’un tour de la propriété et des terres, histoires de s’informer des dernières actualités. Elle était simplement venu étudier l’ennemi. Elle était passée par l’eau, car le pont était bien trop risqué et surveillée. Elle avait nagée habillée, question pratique. Rien de plus simple pour elle que de passer par les sous-sol ouverte sur l’eau à certain endroit. Elle n’avait pas besoin de lumière pour se diriger et traversa les cachots où de faibles torches pointaient parfois les longs et étroit. Se fondant dans le décor, cachée derrière un pillier, elle avait réussit à se faufiler jusque dans le coeur du palais. Courant d’une cachette à l’autre, elle pénétrait dans une pièce, puis une autres. Des lettres, des objets, tous était bons à prendre comme information utiles. Elle avait préparé cette visite de routine en ayant laisser trainer ses yeux et ses oreilles au camp de barbare qui longeait les côtes du fjord.

Elle avait fait le bureau de la reine et il y avait peu de chose à en apprendre. Ebony avait vite remarqué que la plus part des informations, c’est au camp de barbare qu’elle les obtenait, des discussions entre les guerriers ou encore entre leur grand commandant. La Reine Elsa était peut-être l’épouse du célèbre Bludvist et qu’elle pouvait se battre aussi vaillamment à ses côtés, elle était toujours à l’écart ou en retard. Pour la créature marine, c’était une faiblesse que de la traiter ainsi. Les femmes pouvaient être bien plus utiles plongées activement dans les secrets que protéger par de belles illusions. Ce n’était que des histoires de couples face à deux mondes qui se rencontrent, mais c’était toujours des éléments pointilleux que le monstre préférait comprendre. Cela pouvait tout changer.

Elle avait fini son chemin dans le jardin privé du palais. Sur la route, elle  en rencontra des gardes mais préféra les éviter, n’en tuant qu’un dans un endroit discret. Juste pour leu rappeler qu’ils ne pouvaient pas empêcher le mal de s’abattre sur eux, qu’ils ne pouvaient pas se protéger contre toute les menaces encore moins celle venant du Grand Nord. Elle avait signé son passage en lui arrachant un morceau de chair entre le cou et l’épaule, son armure broyé sous sa mâchoire. Elle tourna à l’ombre du saule, autour de la statue de glace d’Anna. Elle l’observait, simplement pour la voir, et surtout pour s’assurer qu’elle était bien là où elle devait être. Elle passait ses doigts longs et fins sur la frise qui bordait sa robe, dessiné dans la glace. Le modèle était adorable et collait bien à l’incrédulité de la princesse. Elle aurait bien aimé en porter quand il fut un temps, elle avait eu son âge et sa sottise.

C’est alors que l’atmosphère se refroidit subitement. Ce n’était pas le statue, ni même son sang. Il y avait autre chose. Une aura ou comme un souffle glacé annonçant votre glas. Ebony s’était figée, ayant grimpée sur le piédestal ou était posée la princesse gelée. Elle se retourna lentement, puis tel une anguille se faufila sous un bras d’Anna pour se glisser derrière elle, l’utilisant comme bouclier face à l’aînée Sørensen juste devant elle. Un sourire mauvais étirer sa bouche parfaite. « La reine en personne… » commença à susurrer jetant un oeil aux alentours. « et seule, rien que pour moi. Mais quelle chance ! Je suis honorée… ». Prenant appuie sur la princesse prisonnière de la glace, elle se mouvait lascivement, comme un serpent. « Elle a l’air en pleine forme » fit-elle la remarque en regardant Anna avant de laisser échappé un rire vil. « Tu te rappelles de moi ? Alors fais attention à ce que tu choisira de faire... » donnait-elle l’impression de lire en la jeune reine. « En attendant, je vais aller voir comment ton mari se porte et se défend entre mes mains et mes jambes... » et elle sauta en arrière, disparaissant dans l’ombre. Le portail grinça peut de temps après et on pouvait voir sa silhouette effilée se précipiter en direction du palais. Voyons voir ce que cette blonde avait dans le ventre. Est-ce qu’elle l’arrêterait... En avait-elle envie.

acidbrain



_________________

   
Beautiful and poisoned
Oh, my waking world, I leave you for a girl. Cast away into this blight, swimming blindly through the night. Now my heart is bound like a plague upon this sound. And oh, it slips away, such soft decay. Then it grows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quand le sang réchauffe la glace (elsa&ebony)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Randonnée à la mer de glace
» Voiture qui chauffe quand elle tracte..
» plumes de sang.
» Eternue du sang!
» Coup de sang ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- ABSIT OMEN - :: Les Royaumes du Nord :: Le Royaume d'Arendelle :: le château de la famille royale-
Sauter vers: