AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm drunk and I know things ~Harris & Elianor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Écus d'Or : 116
Messages : 41
Date d'inscription : 16/01/2017


MessageSujet: I'm drunk and I know things ~Harris & Elianor   Mar 11 Avr - 21:09


    

❝I'm drunk and I know things❞
Harris & Elianor

Postée derrière mon bar, Elianor boit de nouveau un shot de vodka avec quelques habitués. Oui, en tant que gérante, elle peut se le permettre. Et puis, la vodka est la solution à beaucoup de chose. Aujourd'hui, la blonde s'est encore prise la tête avec Jack. Enfin, c'est une habitude maintenant mais toute cette histoire commence à l'agacer sérieusement. Alors elle oublie tout dans l'alcool. Même si elle ne tient pas du tout, quelle ironie pour une barmaid. Elizabeth est partie plus tôt aujourd'hui alors la pirate fait la fermeture. Et termine quelques bouteilles. On lui ressert un autre shot. Elle compte jusque trois et laisse l'alcool lui brûler la gorge. Ça lui fait du bien, elle aime ça. Elle commence à avoir trop chaud, elle commence à rire pour rien, elle commence à ne plus trop tenir debout. Il est bientôt vingt-trois heures, il faut qu'elle rentre chez elle. Qu'elle prenne deux aspirines et qu'elle se mette au lit. Elle dit aux clients qui restent de partir, qu'elle va fermer. Ceux-ci partent aussitôt sans faire d'états d'âme. Une fois seule, elle ne prend même pas la peine de ranger. Elle prend sa veste, son sac, ferme la porte et part.

Elle se demande quel chemin elle doit prendre pour retourner chez elle. Elle voit flou, elle tangue, elle rit encore. Seule. Elle a l'air d'une folle. Elle se met en marche tant bien que mal, elle ne marche plus droit. Elle croise quelques patients, elle les salue et eux, changent de trottoirs. Fort heureusement pour elle, son duplex n'est pas si loin que ça de son lieu de travail. Enfin, en étant sobre, elle met dix minutes pour faire le trajet. Vu son état actuel, il y a de fortes chances pour qu'elle prenne le double. Ou le triple. Elle arrive finalement dans son quartier au bout d'une vingtaine de minutes. Elle trouve tant bien que mal son immeuble et tape son code. Enfin, elle réussit à le taper au bout de trois essais. Elle rigole, on dirait une folle. Bonne à interner. Elle prend l'ascenseur pour atteindre le dernier étage. Elle chante, elle se fout de réveiller tout l'immeuble. Ding. Elle arrive enfin à son étage. elle continue de chanter. Et elle chante fort. Et mal. Son trousseau de clé à la main, la blonde tente de mettre la clé dans la serrure. Mais elle fait tomber ses clés.

"Eh merde, bordel"

Elle entend du bruit à l'intérieur. Elle se fige. Il manquait plus que ça, un cambrioleur. Bombant le torse, serrant les poings, malgré son état lamentable, elle décide de rentrer. Et elle manque de tombait. Elle pouffe. Puis elle se reprend :

"Qui qui que soit là, faites attention ! J'ai fait du kravma... kravmatoi ! "

Elianor débloque, c'est la fin, son cerveau baigne dans l'alcool. Prudemment, mais en marchant comme un éléphant, elle s'avance vers sa cuisine. Quand elle se retrouve face à face avec Harris, elle laisse échapper un cri de joie et laisse tomber sa besace à terre.

"Harriiiiiiiiiiiiiis ! Tu dors ici ce soir ? Trop bien ! tu dors avec moi dis dis dis ?"

Elle sautille comme une enfant avant de l'enlacer, de le serrer fort. Si fort qu'il ne peut plus rien faire. Elle remarque ensuite l'abondance de cupcakes et de gâteau en tout genre. Elle s'exclame alors :

"Oh tu m'as fait des gâteau ! Merci beaucoup ! "

Elle en prend un sans demander la permission, histoire d'éponger l'alcool. Au moins si elle vomit, Harris sera là pour lui tenir les cheveux

    
© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Âge : 25 ans

Écus d'Or : 380
Messages : 111
Mon Histoire : Hamish est mort et habite le corps de son frère Harris. Ce dernier est allé le chercher dans les Mondes des Morts et il s’est retrouvé à partager son corps avec l’âme de son défunt frère dont il n’avait pas accepté la mort. C’était peut-être un peu irresponsable, il ne s’attendait pas à ce genre de situation. La cohabitation devient de plus en plus difficile et lui fait perdre la tête. – Il est à Riorim depuis une dizaines de mois seulement, envoyé par le Lièvre de Mars sur un coup de tête. Harris a compris rapidement où il était et s’est fondu au décor pour survivre et prend son mal en patience. Il trouverait un moyen de retourner de l’autre côté du dôme. Il n’est donc pas touché par le sort de l’Exile. – Il est apprenti boulanger sur l’île, après avoir bien insister pour être pris, ainsi il a un travail et gagne des sous afin de mieux survivre dans cette prison insulaire. Puis ça lui occupe l’esprit. Il aime particulièrement ce travail, loin de ses soucis et ses responsabilité en tant que Prince de Dunbroch. – Il vit chez Clochette sur l’île. Une sorte de colocation sauvage. Il n’est pas toujours là, des fois il est chez Elianor, où encore ailleurs. – Il ne parle pas seul, il parle à son frère. Ou alors c’est que c’est devenu une sale habitude. – Hamish est marié et Harris préfère les hommes. Ouais... Y’a des moments où c’est un peu compliqué.

Date d'inscription : 16/01/2017


Feuille de personnage
Pouvoirs/particularités:
Liste des armes:
Inventaire magique:

MessageSujet: Re: I'm drunk and I know things ~Harris & Elianor   Mer 12 Avr - 22:16


Que sera - Wax Tailor

Harris ne travaillait pas aujourd’hui. Et aussi fainéant les Garçons avaient pu être, ces derniers temps, le jeune prince aurait préféré travailler. En vrai, depuis un certain moment, il avait envie d’être trop occupé pour penser. Il avait fini par se disputer avec Hamish. Oui… C’était délicat quand on vivait dans le même corps. Ils restaient l’un avec l’autre, alors que l’un aurait bien aimé partir et l’autre aurait bien aimé le voir partir. C’était impossible. Harris avait les commandes. Hamish avait l’air de lui avoir laisser le champs libre. Même si c’était un peu plus compliqué que ça. L’aîné respectait au mieux que ce corps, n’était pas le sien d’origine. Il ne lui appartenait pas. De toutes les façons, Harris espérait bien qu’Hamish n’allait pas l’embêter ce soir, il avait du travail. Et forcément, comme il était allé dormir, histoire de calmer les tourments de ses deux esprits, chercher à savoir qui il était vraiment, lui ou son frère, pour finir par ne plus penser du tout. C’était plus prudent.

Après le réveil, vers dix heures, la motivation avait anéantis tout souvenir de sa besogne. C’est un message d’une personne qui avait du sentir que le jeune-homme allait oublié, le rappela à l’ordre. Il réalisa alors la fournée de gâteau à faire. Il s’en frappa si fort le front que ça lui prit une demi-heure de plus à trouver la force de se lever du canapé chez Clochette. Il entendit la blonde poussé la chansonnette depuis sa chambre et il soupira. Non, il ne pouvait pas travailler avec elle. Surtout pas quand elle s’était mis dans la tête de chanter des comptines toutes la journée. Il avait fini par l’avoir dans la tête. Il lui suffit de prendre le sac d’ingrédient qu’il avait acheté dans la matinée. Ce qui avait fait provoqué la dispute entre Harris et Hamish. Il se rendait chez Elianor. Elle travaillait ce soir, il serait tranquille. Enfin… Si seulement elle n’avait pas décidé de rentrer plus tôt. Et s’il n’avait pas autant tarder à s’y mettre aussi.

Il devait pas être loin de deux heures et demie du matin quand Harris fut alerté par un bruit. Quelqu’un qui gueulait de l’autre côté de la porte. Seule la cuisine était allumée dans l’appartement. Il entendit pas plus par la suite. Il se concentrait de nouveau sur la fournée de cake et sa crème-beurre. Une bonne odeur de gâteau enivrait la salle. Il perçut comme un autre bruit, mais il n’était pas sûr. Pour lui Elianor ne rentrerait pas avant le petit matin ou les coups des cinq heures. Mais c’était bien sa voix qu’il entendait… Ou alors, c’était Clochette qui était allée boire et s’était trompée d’appartement. Soudain, dans l’encadrement de la porte il la vit. Il eut un léger sursaut et soupira. Il la fusilla du regard et reprit le glaçage de ses cup-cakes. Elle hurla son nom avec une intonation horrible à lui en faire grincer des dents. Il était complètement figé et son regard froid en disait long. Tous les signaux étaient là pour dire qu’il n’était pas receptif à l’échange et encore moins au contact.

Elle l’enlaça et Harris se raidit un instant, appuyant nerveusement sur sa poche à douille, toute la crème qui vint exploser sur le restes des cakes encore nus. « Bordel de merde… Tu m’fais chier ! Dégage ! Mais regarde !!!! » explosa t-il. Il jeta son ustensile de cuisine dans l’évier et s’essuya les mains sur un torchon qui reposait sur le dossier d’une chaise. « Pourquoi t’es là ? Et arrête de les bouffer putain ! C’pas pour toi ! » s’énerva t-il en lui écrasant le gâteau en plein sur le visage alors qu’elle allait prendre une bouchée. « C’est pour ta salope de pote là. Tu sais, Madame Je-suis-bonne-et-riche-donc-tout-m’est-permis. » commença t-il à râler avant de se frotter le visage de fatigue. « Je suis pas couché si tu les dévores. » et il regarda les restes de sa crème éparpillée et à foutre en l’air. « J’suis trop en galère, tu fais chier ! ». Les mains sur ses épaules, il la retourna et la dirigea vers l’extérieur de la cuisine. Il la somma d’aller se coucher. Il n’avait même pas besoin de sentir son odeur pour voir qu’elle était éméchée, il l’avait compris déjà lorsqu’elle l’avait menacé du salon. Il n’avait vraiment pas envie de l’avoir dans les pattes.

acidbrain



_________________
Petit ours brun a décidé d’aller retrouver son frère. Il prépare son baluchon et part en expédition. Il l’a retrouvé et il partage son corps avec son frère. Il devra même apprendre à tout partager, comme sa vie. ▵ ©endlesslove.
“ Hamrish ou le Double-H ” ▵

Pour me contacter, merci de passer par ebony. ❤︎
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Écus d'Or : 116
Messages : 41
Date d'inscription : 16/01/2017


MessageSujet: Re: I'm drunk and I know things ~Harris & Elianor   Lun 1 Mai - 14:31


    

❝I'm drunk and I know things❞
Harris & Elianor

Elianor doit avouer, à contre coeur, que pour une patronne de bar, jelle tient très mal l'alcool. Elle se retrouve rapidement à divaguer, vaguer, à rire pour un rire, à danser sur le comptoir devant les yeux béats et en admiration des hommes présents. Elle se fout de sa réputation, des répercutions que cela peut avoir ou de ce que l'on peut penser d'elle. Elle vit, elle profite et elle aime l'alcool. La blonde a un gros penchant pour le rhum, c'est sa boisson. Elle ne sait pas d'où cette addiction peut lui venir. Ah, si seulement elle savait. Elle danse lorsqu'elle déambule dans la rue pour rentrer jusqu'à son domicile, elle chante d'une voix éraillée et elle espère bien réveiller quelques habitants. Ils ont l'habitude de la voir comme ça, il lui arrive même de s'endormir sur un banc et d'être réveillée le lendemain par Josiane, soixante-sept ans, qui va chercher du pain frais pour son mari. Mais ce soir, elle réussit à rentrer chez elle. Et qu'elle n'est pas sa surprise lorsqu'elle se retrouve face à face avec Harris, un de ses meilleurs amis, le frère qu'elle n'a pas eut en quelque sorte. Mais le roux est moins réceptif à l'appel de la blonde. Il lui lance un regard froid quand elle hurle son prénom et il se fige, attendant le prochain geste d'Elianor. Elle vient pour l'enlacer avec une force épatante pour son état et la poche à douille qu'il tenait explose sur tous les cupcakes. La jeune femme pouffe devant le carnage avant de se faire virer et engueuler. Mais elle s'en fiche, elle rit de plus belle, elle ricane.

"Oh ça vaaaaaaaaa Harris ... Tu devrais rigoler un peu ... Oh ! Harrigoler !!"

Et la voilà repartit dans un fou rire incontrôlable, sans aucun sens. Elle se reprend et tente de chiper un cupcake, et elle réussit. Mais lorsqu'elle porte le gâteau à sa bouche, elle se fait de nouveau réprimander avant qu'Harris le lui écrase en plein sur le visage. Elle rit encore, une vraie enfant. Elle tente de lécher la crème avec sa langue, tel un chat qui aurait du lait partout sur ses moustaches. Elle prend ensuite le torchon d'Harris, qui est sur le dossier d'une chaise, et s'essuie le restant de crème avant de le jeter à travers la cuisine. Elle alla répondre à la remarque de son ami mais il continue à hurler, en disant que c'est pour la salope d'amie d'Elianor, il râle et elle se bouche les oreilles. Lorsqu'il a terminé, elle répond d'un ton léger et enfantin :

"Déjà je suis chez moiiii et donc j'ai le droit d'être ici ! Et je m'en fous pour qui c'est, je mange parce que j'ai faim"

Insolente, légèrement gamine sur les bords. Elle continue du pouffer, un grand sourire sur le visage. Elle le provoque, elle s'en rend compte. Mais lorsqu'elle a trop bu, elle est ingérable, incontrôlable. Pire qu'une gosse le jour de Noël dans un centre commercial. Elle voit bien que son ami est fatigué et qu'il est au beau milieu d'une grosse commande mais c'est plus fort qu'elle, il faut qu'elle l'embête. Il lui dit qu'il est en galère et fatigué mais elle, elle continue de danser dans la cuisine. Harris vient finalement la prendre par les épaule pour l'emmener hors de la cuisine. Puis il lui d'aller se coucher et elle répond par :

"Noooooon je veux pas dormiiiir ! La nuit est encore jeune ! Je veux rester avec toiiiii "

Étonnamment, elle arrive à se dégager de son emprise et retourner dans la cuisine, de l'autre côté de l'îlot central. Si bien que pour l'attraper, la roux va devoir faire le tour. Et elle, elle fera aussi le tour. Elle a tout prévu. Elle veut l'emmerder, elle se fout de ses gâteaux, de sa commande. Et d'ailleurs, elle en reprend un autre tout en le regardant, un sourire sur le visage. Elle le termine rapidement et elle se remet à danser autour de l'îlot, tout en veillant à rester loin d'Harris. Elle rit à gorge avant de lancer :

"Attrape moi si tu peux Harrissounet ! Mais je cours plus vite que toi ! Je suis un ... puma !"

Elle pouffe de nouveau avant de foutre le bordel dans les outils de cuisine de son ami. Elle éparpille les cuillères et autre spatule, elle éteint le four, elle reprend un gâteau. Intenable. Elle retire finalement sa veste, qu'elle avait garder, et la jette par terre. Même pas sur une chaise ou sur le canapé, juste par terre. Le monde tourne autours d'elle mais elle se dit que ça va passer. Elle veut juste danser, et chanter :

"And I was like baby baby baby ouuuuuuuuh"

Elle ne sait plus où elle avait entendu cette chanson mais elle aime la chanter de sa voix pincharde, trop aiguë.

    
© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Âge : 25 ans

Écus d'Or : 380
Messages : 111
Mon Histoire : Hamish est mort et habite le corps de son frère Harris. Ce dernier est allé le chercher dans les Mondes des Morts et il s’est retrouvé à partager son corps avec l’âme de son défunt frère dont il n’avait pas accepté la mort. C’était peut-être un peu irresponsable, il ne s’attendait pas à ce genre de situation. La cohabitation devient de plus en plus difficile et lui fait perdre la tête. – Il est à Riorim depuis une dizaines de mois seulement, envoyé par le Lièvre de Mars sur un coup de tête. Harris a compris rapidement où il était et s’est fondu au décor pour survivre et prend son mal en patience. Il trouverait un moyen de retourner de l’autre côté du dôme. Il n’est donc pas touché par le sort de l’Exile. – Il est apprenti boulanger sur l’île, après avoir bien insister pour être pris, ainsi il a un travail et gagne des sous afin de mieux survivre dans cette prison insulaire. Puis ça lui occupe l’esprit. Il aime particulièrement ce travail, loin de ses soucis et ses responsabilité en tant que Prince de Dunbroch. – Il vit chez Clochette sur l’île. Une sorte de colocation sauvage. Il n’est pas toujours là, des fois il est chez Elianor, où encore ailleurs. – Il ne parle pas seul, il parle à son frère. Ou alors c’est que c’est devenu une sale habitude. – Hamish est marié et Harris préfère les hommes. Ouais... Y’a des moments où c’est un peu compliqué.

Date d'inscription : 16/01/2017


Feuille de personnage
Pouvoirs/particularités:
Liste des armes:
Inventaire magique:

MessageSujet: Re: I'm drunk and I know things ~Harris & Elianor   Sam 20 Mai - 11:47


Que sera - Wax Tailor

Et son calvaire ne faisait que commencer. S’il savait. Il n’allait sûrement pas dormir de la nuit avec la blonde qui venait de débarquer chez elle et avait clairement décidée qu’elle non-plus n’irait pas se coucher. Il s’essuyait les mains en regardant le champs de bataille. Il n’avait pas seulement perdu une partie de sa crème, mais de ses cup-cake tout fait. Elle aurait pas simplement pu me demander des muffins l’autre couillonne ? Ou un gâteau tout simple non ? Des cup-cake quoi ! Limite j’aurais préféré des macarons tiens ! Il ne put alors s’empêcher plus longtemps de pester. Elle soupira face au manque d’humour du roux, qu’elle lui fit bien remarquer. En plus elle avait ajouté une blague vraiment pas drôle. En temps normal, Harris aurait rit ou au moins sourit mais là, il était fatigué et déjà bien agacé. Il aurait bien aimé boire un petit peu aussi. Malgré tout, il sentait la commissure de ses lèvres le picoter, car au fond, il était drôle son jeu de mot.

Elie se tordait de rire, incontrôlable. Harris restait statique et la regardait exaspéré tout en reposant le torchon. Il la dévisageait avec colère. Ah, il était mauvais et il eut une envie de crier lorsqu’elle avait prit un gâteau pour s’apprêter de le manger. Ah non ! Elle va pas me faire ça ! Tu vas souffrir ! Harris s’était approché et lui avait écraser le cup-cake en plein visage, tout en continuant de lui gueuler dessus sans aucune délicatesse. Oui, on pouvait les voir comme une sorte de fratrie. Elle était si particulière et précieuse pour Harris, même ses frères la pensaient parfaite pour jouer la femme officielle du plus jeune des triplés. Ils en avaient parlé à leur père et on lui avait demandé mainte fois : « mais pourquoi tu n’épouse pas le capitaine O’Malley ? » et il refusait toujours par principe. Bah déjà c’est ma pote, j’ai pas envie de tout gâcher. Je l’aime beaucoup certes, mais ce qui est sûr : pas ce soir. Il la regardait en repensant à ces anecdotes, le visage plein de crème et elle qui riait toujours. Il devait bien avoué que l’idée aurait pu être bonne. Quitte à avoir une femme, Elianor serait pas mal. Rien que pour la confiance qu’elle lui portait et son soutient sans aucun jugement. Non ça, jamais. Sauf que maintenant, il n’avait plus le pouvoir de lui proposer ça. Elle était exilées et avec Hamish en lui, il avait plus ou moins sacrifier sa vie matrimoniale pour conserver celle de son frère avec Adélaide. Ce n’était pas que ça le gênait et il en avait jamais clairement parlé avec son jumeau.

Elianor essuyait la crème, pas perturbée ou énervée du tout. Du moins pas assez pour ne pas la rendre insolente. Elle ignorait ses paroles, et riait encore et toujours. Après elle osait l’envoyer balader. D’un autre côté elle n’avait pas tord, elle était chez elle. Harris ne savait pas s’il devait la trouver mignonne, drôle ou juste chiante. Un peu des trois… En fait Elie ou Robyn, je vois pas trop la différence. Je devrais me trouver des colocs plus discrets et pas aussi emmerdantes. Je vais aller demander à Liz je crois. C’en était assez. Il l’intima à aller au lit en la manipulant comme une vulgaire enfant, vu que c’était ce qu’elle était avec les centilitres d’alcool qu’elle devait avoir dans le sang. Elle geignit comme une petite fille. « Non, le ciel est réveillée alors moi aussi je suis réveillée » cita t-il une phrase du le film d’animation Frozen de Disney tout en imitant la voix d’une enfant, moqueur. Pourquoi ? Comme ça, à l’entendre geindre, c’est la première chose à laquelle il avait pensé. Oui, j’ai regardé des Disney… Ca paaasse… S’ils savaient ce qu’on a tous vraiment vécu. Les pauvres gosses. Je comprends. Faut vendre, pas effrayer les futures générations. Ce monde est trop bizarre. On appellerait ça la consommation.

Puis la bête sauvage blonde s’enfuit de sa prise. Elle se défila et se retrouvait en un rien de temps de l’autre côté du plan de travail qui meublait le centre de la cuisine. Harris étrécit les yeux agacé et leva un sourcil, blasé. Ce n’était toujours pas fini, la tempête se réveilla alors. Enfin non, le « puma » pour la citer alors que déjà elle dansait et gigotait. Et surtout faisait n’importe quoi. Putain, mais elle fou le bordel. Je fais quoi ? Je la tue et on en parle plus ? commençait-il à serrer les points.


_Non. Ce serait con que tu te débarrasse de la seule femme que tu pourrais épouser et inversement.
_Permets moi d’en douter là. La candidate parfaite, mon cul ! Je vais lui casser sa gueule ouais.
_Harris… La chaise.
_Oh oui ! Joli.


Il fit une rapide étude du terrain. Son regard avait changé alors qu’il fixait Elianor en pleine audition pour la prochaine saison de American Idol. Il récupéra la crème exposée sur les gâteaux dans une des mains. Une flamme de défit brillait dans ses yeux d’un charmant vert pâle. Sans bouger pendant un moment, il réagit vivement. Un coup de pied dans la chaise qui vint encombrer le passage sur la gauche et il partit sur la droite, en sautant sur une partie du meuble central et gagna du terrain. Il lui fondit dessus en espérant pouvoir l’attraper. S’il avait réussi à la bloquer avec la chaise et qu’il la chopait, il lui refaisait un shampooing avec la crème au beurre. Elle voulait jouer, ils allaient jouer. Elle l’avait lancé et éveillé le gamin en lui. Le sale-gosse.

acidbrain



_________________
Petit ours brun a décidé d’aller retrouver son frère. Il prépare son baluchon et part en expédition. Il l’a retrouvé et il partage son corps avec son frère. Il devra même apprendre à tout partager, comme sa vie. ▵ ©endlesslove.
“ Hamrish ou le Double-H ” ▵

Pour me contacter, merci de passer par ebony. ❤︎
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Écus d'Or : 116
Messages : 41
Date d'inscription : 16/01/2017


MessageSujet: Re: I'm drunk and I know things ~Harris & Elianor   Dim 11 Juin - 19:23


    

❝I'm drunk and I know things❞
Harris & Elianor

L'alcool pouvait faire bien des ravages, la preuve avec Elianor. Elle riait, dansait, chantait à tue-tête. Elle se sentait invincible, elle pensait avoir le monde à ses pieds. Et avant tout, elle voulait jouer. Et elle voulait jouer avec Harris, l'homme qui se rapproche le plus pour elle d'une famille. elle le considérait comme son frère. Mais son grand frère, parce qu'il faut avouer que bien souvent c'est lui qui la calmait, qui la canalisait et qui réparait les conneries qu'elle pouvait faire après une grosse soirée. Comme celle-ci. Mais il n'était pas d'humeur à jouer, ce qui n'empêchait quand même pas la jeune femme de l'emmerder. Elle ne le laissait rien faire et elle voyait pas qu'il était exaspérer et qu'il en avait marre d'elle, qu'il voulait juste finir ses gâteaux. Mais elle s'en foutait royalement, elle s'en foutait comme une mouette se foutait de chier sur les personnes à la plage. Elle voulait jouer, s'amuser, comme une enfant le lendemain de Noël. Les rires de la blonde s'intensifièrent quand un cupcake vint s'écraser en plein sur sa face. Elle aimait ça, elle s'en foutait. Elle léchait la crème qu'elle avait partout avant de se plaindre qu'il était encore tôt. Et son ami riposta en citant un film d'animation, un dessin animé qu'elle n'aimait que trop bien. Elle se mit alors à chanter :

"Moi je voudrais un bonhomme de neiiiiiiige ! Oh viens jouer avec moiiiiii "

Elle tapait des mains, tournait sur elle-même, comme une danseuse étoile déchue. Et bien déchue. Et c'est après ça que commença une véritable course poursuite, un jeu. Elle sentait qu'Harris commençait à s'énerver sévère, mais elle le sema en se retrouvant de l'autre côté du plan de travail. Tel un puma, comme elle l'a si bien dit. elle l'observa tout en chantant, restant à l'affût de la moindre entourloupe. Il semblait en pleine discussion avec lui-même mais Elianor n'eut pas le temps de réagir qu'en un rien de temps, Harris bloqua un côté avec une chaise, avant de bondir sur elle, les mains pleines de crème. "Oh non j'suis cuite. Et pas qu'dans l'sens bourrée". Mais elle remarqua la flamme dans les yeux de son ami et elle savait que là, ils pouvait commencer à jouer. Alors d'un vif mouvement, elle attrapa le saladier de crème qui était près d'elle avant de le mettre sur la tête d'Harris, un peu comme un casque. Il faut dire que pour une fille complètement ivre, elle restait assez rapide. Mais elle était coincée, elle devait réfléchir et vite. Elle pourrait sauter par dessus la chaise mais elle avait une chance sur une de se casser royalement la gueule. Tant pis, c'était sa seule option. Elle contourna Harris et sauta par dessus la chaise avant de se vautrer. C'était sûr. Mais elle était bien retombée et elle riait aux éclats :

"Putain je suis une baleine échoué. Help Harris, j'peux pas me relever"

Elle sentait sa tête tourner et tourner, encore plus vite qu'une fichue toupie. Elle se frotta le visage. Oh non, il ne fallait pas qu'elle vomisse, pas tout de suite. Quoique, ça ira mieux après. Elle n'attendit pas que son ami vienne pour la relever et alla directement la tête dans l'évier afin de vomir tout ce qu'elle avait ingurgiter. Elle se foutait de la vaisselle qu'il y avait dedans. Entre deux renvois, elle lança :

"T'veux pas m'tenir les ch'veux ? Ils vont ..."

Mais elle n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'elle re-vomit. Encore une fois. Elle riait plus, au moins. Et elle risquait d'être calmée pour la fin de la soirée.

    
© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Âge : 25 ans

Écus d'Or : 380
Messages : 111
Mon Histoire : Hamish est mort et habite le corps de son frère Harris. Ce dernier est allé le chercher dans les Mondes des Morts et il s’est retrouvé à partager son corps avec l’âme de son défunt frère dont il n’avait pas accepté la mort. C’était peut-être un peu irresponsable, il ne s’attendait pas à ce genre de situation. La cohabitation devient de plus en plus difficile et lui fait perdre la tête. – Il est à Riorim depuis une dizaines de mois seulement, envoyé par le Lièvre de Mars sur un coup de tête. Harris a compris rapidement où il était et s’est fondu au décor pour survivre et prend son mal en patience. Il trouverait un moyen de retourner de l’autre côté du dôme. Il n’est donc pas touché par le sort de l’Exile. – Il est apprenti boulanger sur l’île, après avoir bien insister pour être pris, ainsi il a un travail et gagne des sous afin de mieux survivre dans cette prison insulaire. Puis ça lui occupe l’esprit. Il aime particulièrement ce travail, loin de ses soucis et ses responsabilité en tant que Prince de Dunbroch. – Il vit chez Clochette sur l’île. Une sorte de colocation sauvage. Il n’est pas toujours là, des fois il est chez Elianor, où encore ailleurs. – Il ne parle pas seul, il parle à son frère. Ou alors c’est que c’est devenu une sale habitude. – Hamish est marié et Harris préfère les hommes. Ouais... Y’a des moments où c’est un peu compliqué.

Date d'inscription : 16/01/2017


Feuille de personnage
Pouvoirs/particularités:
Liste des armes:
Inventaire magique:

MessageSujet: Re: I'm drunk and I know things ~Harris & Elianor   Sam 17 Juin - 22:30


Que sera - Wax Tailor

Ses remontrances et de mal lui parler ne calma pas Elianor, au contraire. Elle n’était que plus puérile et insolante. Ni même le cupcake l’arrêtait dans ses moment hilares, c’était pire encore. Elle éclatait encore plus de rire. Ce qui l’agaçait le plus Harris, c’est que ça ne l’atteignait même pas une seconde. Il avait envie juste de la frapper pour qu’elle s’arrête. Puis finalement, son attitude, son rire, ses bêtises étaient communicatives. Elle voulait jouer, ils joueraient alors. Il lui ferait tellement regretter d’être venue ici éméchée alors qu’il avait du travail. Quel travail ? J’ai déjà oublié moi ! Je vais la faire morfler. Même lorsqu’il cita une réplique de dessin-animé avec sarcasme pour se moquer d’elle, il eut la réaction à l’opposé de ce qu’il espérait. Et toujours en pire. Elle se mit à chanter la chanson à tue-tête et pas forcément juste. Elle était rarement juste quand elle buvait. Harris secoua la tête, las avant de venir écraser lourdement sa main sur son visage. Elle était désespérante.

Elle le cherchait encore et toujours. Qu’il avait envie de lui faire passer l’envie de se foutre de sa tête. Il décida de la poursuivre et donc la suivre dans ses idées farfelues. Tant pis si c’était de la faiblesse, c’était plus fort que lui. Il lança la chaise d’un côté et courut de l’autre. Il arriva à l’intercepter et lui étala une partie de la crème au beurre dans les cheveux, les malaxant bien comme un tout nouveau shampooing très nourrissant. Elle irait beaucoup plus vite à retirer tout ça directement au produit-vaisselle. Malheureusement l’arroseur se fit arrosé. Il pensait que ça la refroidirait un peu, du moins un petit moment. Même pas. Elle réagit vivement, attrapant carrément le saladier qu’elle vida posa sur la tête d’Harris. Il avait tenté de l’éviter, mais trop tard, tout lui dégoulinait dessus. Il riait malgré tout, s’essuyant le visage. Il avait toujours cette petite flamme dans les yeux, et plus intense encore.

Il allait l’attraper, tâtonnant la table pour trouver quelque chose. Elle détalait déjà comme un lapin. Un lapin boiteux… Et elle s’étala comme une merde au sol, ce qui plia le jeune prince de rire. Il s’en tenait le ventre. C’est alors qu’elle en rajouta une couche en se comparant à une baleine. Il n’arrivait plus à s’arrêter de rire et encore moins quand elle se précipita sur le lavabo pour vomir. Il n’avait aucune pitié. Elle lui demandait de lui tenir les cheveux. « C’est mort ! Va mourir dans ton vomit, t’as foutu mon travail en l’air, t’es entrain de tout me dégueulasser ! Lèche moi les pieds et peut-être que je donnerais une serviette si t’as fini » avait-il aboyé tout en se rapprochant d’elle. Puis doucement, il passa ses mains de chaque côté de son visage puis lui releva les cheveux. Une main dans le dos, il était appuyé contre le meuble à côté de la blonde qui se purgeait. « Espèce de gourdasse… » siffla t-il en regardant le carnage et tout le travaille qu’elle lui rajoutait. « Putain… Toi et Robyn, vous avez un don pour m’emmerder c’est fou… » soupira t-il.

Lorsqu’il sentit qu’elle avait finit, il se pencha pour attraper un des nombreux torchons qui trainait et le lui tendit. Il lui laissa tout le loisir de se débarbouiller comme une grande, ouvrant le robinet pour rincer l’infection et remplir son verre doseur. « Attend, il t’en reste là… » montrait-il vaguement son visage avant de lui lancer un litre d’eau en plein visage. Il la fixait avec un sourire mauvais et fier. « Bon allez à la douche maintenant ! » dit-il comme un grand frère avant de la passer sur son épaule comme un sac de farine et la trainer dans la salle d’eau. Il entra dans la douche/baignoire [hrp:#ctoiquidécide] avec elle, les deux tout habillés et ouvrit l’eau. Il attendit que la température soit acceptable et il la glissa sous le jet. Il l’aide à retirer ses vêtements pour la laisser qu’en culotte et soutient-gorge. Elle était très mignonne comme fille, mais ils étaient au-dessus de ça, et pour lui, il n’y avait pas de pudeur à avoir entre eux. Il respectait bien sûr un minimum son intimité, mais en petite tenue, il n’y avait rien de choquan et ce n’était pas la première fois qu’il la voyait si peu habillé. Elianor de son côté l’avait vu aussi plus d’une fois nu à cause de ses transformation en ours. A Riorim, cette même relation s’était installé, leur amitié avait l’air de dépasser les mensonges. Toute façon, soutif ou maillot-de-bain ? Quelle différence ? Et on allait souvent se baigner dans la mer gelée de Riorim. « Allez zou, je te laisse finir toute seule et tu va au lit après. T’essaie de pas tomber, d’accord ? ».

acidbrain



_________________
Petit ours brun a décidé d’aller retrouver son frère. Il prépare son baluchon et part en expédition. Il l’a retrouvé et il partage son corps avec son frère. Il devra même apprendre à tout partager, comme sa vie. ▵ ©endlesslove.
“ Hamrish ou le Double-H ” ▵

Pour me contacter, merci de passer par ebony. ❤︎
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I'm drunk and I know things ~Harris & Elianor   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm drunk and I know things ~Harris & Elianor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» poussins des oeufs d'HARRIS
» perdu forme de harris
» perdu buse de harris
» Cast'things... des boubous futurs vedettes ?
» harris trouvé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- ABSIT OMEN - :: L'Île de Riorim :: Est de l'Île :: Appartements Hayes-
Sauter vers: